Un couple français soupçonné d'esclavage

Un couple français soupçonné d'esclavage
Un couple français soupçonné d'esclavage
Un couple domicilié dans les Yvelines, a été placé en garde à vue pour avoir réduit en esclavage une jeune Congolaise. La décision du juge est attendue cet après-midi.
A lire aussi
Les jeunes Français nettement favorables à un congé paternité plus long
News essentielles
Les jeunes Français nettement favorables à un congé...

Un couple, soupçonné d’avoir traité une jeune femme d’origine congolaise comme une esclave, a été placé en garde à vue hier, après avoir été déféré au parquet de Versailles. Selon une source judiciaire, le mari et la femme, âgés de 49 et 39 ans, ont été mis en examen pour « traite des êtres humains à l’égard d’une personne lors de son arrivée sur le territoire national ». L’homme est même accusé de « viol par personne ayant autorité » à l’encontre de cette jeune femme, pendant l’absence de sa femme.
Arrivée en France en 2004 à l’âge de 22 ans, la Congolaise aurait été forcée à travailler pour la famille « pour rembourser le voyage ». Logée dans un cagibi dans leur domicile de Coignières (Yvelines), elle s’occupait des trois enfants et des tâches ménagères.
Désormais en possession d’un titre de séjour et d’un logement, elle a porté plainte en 2010, après avoir contacté l’Association contre l’esclavage moderne. Selon une source proche de l’enquête : « aujourd'hui, elle travaille, elle a une famille et mène une vie normale même si elle reste très marquée par ce qu'elle a vécu ».
Le parquet a demandé le placement en détention du couple, le juge rendra son verdict en fin d'après-midi.

(Source : lemonde.fr)
Crédit photo : Photononstop

Charlotte Charbonnier

VOIR AUSSI

« Les Cornes d'ivoire » : Lorris Murail blanchit les esclaves
La France commémore la Journée nationale contre l'esclavage
Viols au Congo
Le collectif féministe contre le viol