Shopping de Noël : les 8 types de relous qu'on va croiser

Shopping de Noël : les 8 types de relous qu'on va croiser
Shopping de Noël : les 8 types de relous qu'on va croiser
Les Fêtes de fin d'année, c'est pour bientôt. Et comme chaque année, il va falloir affronter la faune de shoppeurs dopés au houx. Attention, les relous sont de sortie.
A lire aussi


On adorerait être frappée par la grâce de l'Esprit de Noël. Malheureusement, cette année encore, nous sommes en retard pour nos cadeaux. Et il va falloir écumer les magasins à l'arrache. Le problème : nous ne sommes pas les seules. Les Fêtes de fin d'année ? C'est alerte aux relous à tous les étages ! Voici la typologie du shoppeur pénible de Noël que nous serons forcément amenées à croiser en cette période critique :

1- Le déterminé

Rambo

On dirait qu'il s'est entraîné toute sa vie pour cette course aux cadeaux. Pour lui, le shopping de Noël est loin, très loin d'être une partie de plaisir, mais il en fait une affaire personnelle. Son crédo : ne rien lâcher. Son timing est minuté, il a repéré toutes les promos et il est prêt à tout pour accomplir sa mission, quitte à vous écraser telle une vulgaire croûte de crumble. Faire la queue en caisse pendant trois heures ? Hanter le centre commercial à 22h ? Rien ne fait peur à ce mercenaire tenace, impitoyable et endurant. Et c'est ce qui le rend redoutable.

2- L'early bird

Blair de Gossip Girl, la bonne élève

C'est le genre de relou ultra-organisé qui nous complexe chaque année. Il a commencé son lèche-vitrine en juillet, il a fini ses paquets en septembre. Et il nous regarde avec un sourire narquois le 15 décembre en s'étonnant : "Quoi ?! Tu n'as pas encore fini tes cadeaux ? MOI, c'est fait depuis deux mois..." Super énervant.

3- Le rienafoutiste

Emma Stone s'ennuie

Pour lui, Noël, ça ne sert à rien. Comme d'habitude, Tata Suzanne ira rendre son pull chez Mango, Oncle Charlie revendra son noeud pap sur le Boncoin. Et en plus, il n'a aucune idée de ce qui ferait kiffer sa soeur Mimi. Conclusion : cette année, il fait une razzia sur les bons d'achat : ça fera l'affaire.

4- Le procrastinateur

Maman j'ai raté l'avion

A l'opposé du spectre, voici le retardataire. Il s'était juré de s'y prendre à l'avance. Sauf que cette année encore, c'est raté. Du coup, on le croisera en train de hanter les magasins en apnée, trempé de sueur le 23 décembre. Le 24, il termine son marathon à l'arraché, frôle la crise d'apoplexie et s'écroule, hagard, devant la dinde aux marrons. L'an prochain, il s'y prendra en novembre. PROMIS JURE.

5- Le lutin de Noël

Will Ferrell dans Elf

Ce relou-là attend pendant 364 jours ce jour béni du 25 décembre. Il a dû être lutin du Père Noël dans une autre vie. D'ailleurs, il pourrait tout à fait faire son shopping en avance, mais il préfère entamer sa course aux cadeaux pendant les vacances. Pourquoi ? Pour mieux respirer l'esprit de Noël, pardi ! Les illuminations, l'odeur du houx, les Christmas carols en fond sonore, les rennes en plastique et les papas Noël flippants à barbe en coton, ça le rend hystérique.

6- Le Grinch

Le Grinch

Sa mère/sa soeur/son frère/sa BFF (au choix) l'ont traîné de force dans un magasin. Une chose est sûre : le Grinch ne prend pas vraiment son pied. Affalé sur le canapé de la cabine d'essayage ou bougonnant dans l'escalator du centre commercial, il préférerait être partout, sauf là. L'esprit de Noël ne passera pas par lui. Vivement le 26 décembre...

7- Le recycleur


La radine

Oui, cette espèce de relou sévit toujours. Et EVIDEMMENT, c'est bel et bien pour VOUS que Radinou/Radina a acheté ce magnifique calendrier de hockeyeurs hongrois. Un cadeau qui vient du coeur.

8- La bûche


Femme morte


Ne cherchez pas : cette chose inanimée qui gît sur le sol du centre commercial est une personne décédée lors de son shopping de Noël 2013.


Et vous, à quelle famille de shoppeur de Noël (relou ou pas) appartenez-vous ?