Le déficit public en baisse, la dette en augmentation

Le déficit public en baisse, la dette en augmentation
Le déficit public en baisse, la dette en augmentation
Dans cette photo : Nicolas Sarkozy
Bonne nouvelle. Le déficit public de la France a sensiblement baissé en 2011. Il a été équivalent à 5,2% du produit intérieur brut (PIB) en 2011, a annoncé Nicolas Sarkozy ce vendredi 30 mars.
A lire aussi


Le déficit public de la France s’est établi à 5,2% du produit intérieur brut en 2011, a annoncé vendredi Nicolas Sarkozy. Le chef de l’État s’est félicité de cette performance. « En 2011, la France s'était engagée à réduire son déficit pour être à 5,7 points (du PIB). La France a fait beaucoup mieux grâce aux efforts des Français puisque nous serons à 5,2 », a-t-il dit sur Europe 1. « Cela veut dire que, sur l'année 2010 et sur l'année 2011, la France aura réduit ses déficits de 22 milliards d'euros », a-t-il ajouté. Quelques minutes plus tard l'Insee confirmait le chiffre. Très optimiste, la ministre du Budget, Valérie Pécresse voit déjà le spectre de la récession s’éloigner. « Une reprise nous semble possible dès le premier semestre 2012 » a-t-elle déclarée au Monde.

La dette augmente

En revanche, la dette a de nouveau atteint un pic, à 85,8% du PIB, alors que le gouvernement tablait sur 84,9%. Un niveau jamais atteint auparavant, contre 82,3% en 2010, selon l'INSEE. Dans le détail, les prélèvements obligatoires (impôts, taxes, cotisations...) ont grimpé à 43,8% du PIB l'an dernier contre 42,5% en 2010, soit un peu plus que les 43,7% prévus. Et les dépenses publiques baissent davantage qu'escompté, à 55,9% en 2011 (au lieu de 56,3% prévus) contre 56,6% du PIB en 2010.

Avec AFP
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Récession prévue en France par l'Insee
Croissance : le gouvernement relève ses prévisions après l'INSEE
Sommet européen : tourner la page de la crise de la dette ?
30 milliards : un déficit « historique » pour la Sécurité sociale
Dette de la France : toutes les mesures du plan de rigueur