Fécondation In Vitro : bébés éprouvette en danger ?

Fécondation In Vitro : bébés éprouvette en danger ?
Fécondation In Vitro : bébés éprouvette en danger ?
Alors qu’aujourd’hui en France, un enfant sur 20 naît grâce à la procréation médicalement assistée, une étude révèle que les bébés-éprouvette sont davantage touchés par certaines maladies ou malformations que les autres.
A lire aussi
Papas fumeurs : l'ADN du bébé en danger
bebe
Papas fumeurs : l'ADN du bébé en danger

Une scientifique française, Géraldine Viot, s’est penchée sur la santé de plus de 15 000  enfants nés par FIV entre 2003 et 2007 dans 33 hôpitaux et suivi leur évolution jusqu’à aujourd’hui.  Son enquête révèle qu’un certain nombre de pathologies, génétiques ou non, apparaissent un peu plus souvent que la moyenne chez les bébés-éprouvette. Si la grande majorité de ces enfants vont très bien, les travaux de cette scientifique mettent en évidence la propension chez ces enfants à développer des pathologies bien précises. Parmi elles, des malformations urinaires, génitales ou cardiaques, certaines maladies génétiques rares, comme le rétinoblastome (cancer de l’œil), ou encore présence des angiomes cutanés (des taches de naissance). Les résultats de ces travaux sont corroborés par une récente étude suédoise qui spécifie que les enfants et adultes nés par FIV ont des risques nettement supérieurs aux autres de développer un cancer.

POUR ALLER PLUS LOIN :

La FIV plus efficace que la reproduction naturelle

Plus d'actu sur : DOSSIER INFERTILITE

Infertilité : Les hommes et l'AMP, « La FIV nous a rapprochés »
Infertilité : les hommes et l’AMP, un site Web pour en parler
Infertilité : le poids de l’inconscient parmi les causes