Le projet Elfe va étudier 20.000 enfants

Le projet Elfe va étudier 20.000 enfants
Le projet Elfe va étudier 20.000 enfants
Une étude inédite, le projet Elfe, va être menée par l’Institut National d’Etudes Démographiques (INED) et l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) pendant 20 ans sur des bébés.
A lire aussi
"Parent 1-parent 2" à l'école : "Nos enfants souffraient de cette absurdité"
News essentielles
"Parent 1-parent 2" à l'école : "Nos enfants souffraient...

C’est une première en France, 20.000 bébés nés en 2011 vont être suivis pendant 20 ans par des chercheurs. L’objectif est de décrypter le développement des enfants dans leurs entourages familiaux et environnementaux, ces deux facteurs ayant considérablement changé depuis ces dernières années. Les enfants vont plus longtemps à l’école, leur alimentation a changé, les familles ont changé et ils sont même exposés à des produits chimiques dont on ne connaît pas encore les conséquences à long terme.
La maman sera suivie depuis la grossesse, période pendant laquelle des questions portant sur la taille, le poids ou l’alimentation du nourrisson lui seront posées. L’enfant sera ensuite examiné à sa naissance, pour ses deux mois puis à chaque anniversaire jusqu’à ses trois ans. Les observations s’espaceront par la suite, les chercheurs voulant connaître essentiellement les évènements clés de la vie de l’enfant.
L’étude ELFE (Etude Longitudinale Française depuis l’Enfance), réalisée par des démographes et des spécialistes de la santé de l’INED et de l’INSERM, a pour but de connaître les incidences qu’ont sur le développement de l’enfant les conditions dans lesquelles il vit (scolarité, précarité, parents divorcés…). La composition chimique de son environnement sera aussi étudiée, car les scientifiques savent qu’aujourd’hui certains polluants peuvent avoir des conséquences sur le développement moteur des enfants. Les soixante équipes de chercheurs publieront les premiers résultats en 2013.


Géraldine Bachmann

VOIR AUSSI

Nos enfants mangent 80 résidus chimiques par jour
Les enfants qui mangent gras et sucré sont-ils plus bêtes ?
Les tapis-puzzle sur la sellette
Cancer : 1 enfant sur 440 atteint avant l’âge de 15 ans