Le congé parental revu à la hausse pour les pères ?

Le congé parental revu à la hausse pour les pères ?
Le congé parental revu à la hausse pour les pères ?
Dans cette photo : Roselyne Bachelot
Un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) présenté par Brigitte Grésy, préconise la création d’un « congé d'accueil de l'enfant » d’une durée de deux mois, réparti de façon égale entre les deux parents, afin de mieux impliquer ces derniers dans la vie familiale.
A lire aussi
Réforme du congé parental : pour des pères plus impliqués
hommes / femmes
Réforme du congé parental : pour des pères plus impliqués...

Brigitte Grésy, membre de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS), remet cet après-midi à la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, un rapport proposant la création d’un « congé d’accueil de l’enfant » d’une durée de 8 semaines. Ce congé, visant à faire progresser l’égalité des sexes au travail par un partage plus équitable des responsabilités familiales, devrait être également réparti  entre la mère et le père. Un schéma qui aboutirait à la création d'un congé paternité allongé de quatre semaines et d’un congé maternité de 12 semaines suivi d’un « congé d’accueil » d’un mois. Jusqu’à présent, la loi donnait droit à 11 jours de congé aux pères, contre 16 semaines pour les mères (avant et après l’accouchement).
Avec  cette parité du temps consacré au nouveau-né, Brigitte Grésy souhaite « mettre les pères et les mères au même niveau », souligne le Figaro. Un bonus d'une semaine sera même accordé aux familles dont les pères optent pour cette nouvelle possibilité. Le coût de l’opération est, quant à lui, évalué à 250 millions d'euros. Ces propositions alimenteront probablement la conférence tripartite Etat-syndicat-patronat organisée le 28 juin, sur l'accès aux tâches familiales et professionnelles.

(Source : lefigaro.fr)

Charlotte Charbonnier

VOIR AUSSI

Vers un congé parental partagé entre père et mère, plus court et mieux rémunéré ?

Congé parental d'éducation : pourquoi les pères n'en veulent pas?

Congé paternité : bientôt obligatoire et plus long ?

Le congé maternité allongé à 20 semaines

Vers un congé parental partagé entre père et mère, plus court et mieux rémunéré ?