4 étapes pour devenir un bon parent d’élève

4 étapes  pour devenir un bon parent d’élève
4 étapes pour devenir un bon parent d’élève

Vous avez surmonté la rentrée scolaire, son lot de surprises et de galères, sans broncher.  C’est maintenant le moment de passer à l’étape supérieure en devenant un parent d’élève exemplaire. Du service minimum à l’engagement quasi-militant,  voici le mode d’emploi pour faire bonne impression.

A lire aussi
Avant-après : ces 12 trucs qui prouvent que devenir parent, ça change tout
News essentielles
Avant-après : ces 12 trucs qui prouvent que devenir...

1)    Assister aux réunions

Il n’est déjà pas facile d’assurer ce qu’on a coutume d’appeler la « 2ème journée de travail », en rentrant le soir. Alors partir plus tôt du boulot pour assister à une réunion  scolaire, cela semble carrément inenvisageable. Une seule solution : s’organiser. Cela veut dire,  prévoir à l’avance dans son calendrier ces dates qu’il ne faudra manquer sous aucun prétexte.  Sachez  que les réunions  générales ont lieu chaque début d’année et qu’ensuite une fois par trimestre des rencontres parents-enseignants sont prévues.   

2)    Voter pour les parents d’élèves : c’est maintenant !

Dans tous les établissements, chaque année les parents élisent ceux qui vont les représenter dans les instances scolaires : il s’agit du conseil d’école pour les écoles maternelles et élémentaires et du conseil d’administration pour les collèges et lycées.  Le rôle des représentants des parents d’élèves est essentiel car ils participent  à toutes  les décisions qui concernent la vie de l’établissement.
Alors, autant bien les choisir, et donc voter pour ceux qui vous paraissent les plus compétents pour vous représenter. Cette année les élections se déroulent le 15 ou le 16 octobre : rendez-vous dans le bureau de vote de l’établissement de votre enfant ou  envoyez votre vote par courrier.

3)    Rejoindre  une association de parents d’élèves

Organiser une sortie au musée, récolter des fonds pour financer un voyage ou se prononcer sur la qualité de la cantine, voici quelque unes des actions que peuvent organiser les associations de parents d’élèves. En résumé, elles ont pour objet « la défense des intérêts moraux et matériels communs aux parents d'élèves » et ce sont elles qui proposent  des candidats pour les  élections des représentants des parents d’élèves.  
La majorité de ces association sont  affiliées aux grandes fédérations nationales que l’on connait : FCPE, PEEP…. On  les retrouve aussi représentées au niveau national (Conseil supérieur de l'éducation CSE) et départementale. De toute évidence, faire partie d’une association nécessite du temps alors à vous de voir quelles sont vos priorités.

4)    Etre élu

C’est l’étape ultime : être élu au conseil d'école ou au conseil d'administration. Chaque parent d’élève peut se présenter mais il est tout de même recommandé (comme dit précédemment) de faire partie d’une association de parents d'élèves, qu'elles soient ou non présentes dans l'établissement.  L’autre possibilité est devenir Délégué de parents d’élèves. C’est le même processus, les candidats  qui ont obtenu des voix lors des élections des représentants des parents d’élèves sont désignés par le chef d’établissement compte tenu des résultats de ces élections

A savoir: selon l’article L225-8, un employeur doit accorder au parent d'élève délégué le temps nécessaire pour assister aux réunions.  

ALLER PLUS LOIN :

Quelle assurance scolaire pour votre enfant ?

Absentéisme scolaire : les allocations familiales suspendues

Violences scolaires : des sanctions revues et corrigées