Comment trouver et cuisiner les cèpes ?

Comment trouver et cuisiner les cèpes ?
Comment trouver et cuisiner les cèpes ?

L'Automne arrive, en semant sur son chemin le froid et la pluie. Mais il y a tout de même de quoi se réjouir: l'Automne c'est aussi la saison des cèpes. Véritable remède énergisant et diététique, on en raffole. Et pourquoi ne pas partir à la cueillette aux champignons ?

A lire aussi

Le + nutrition

Riche en fibres et en minéraux, le cèpe est aussi très léger puisqu’il n’apporte que 30kcal pour 100 grammes.

Reconnaître un bon cèpe

Les cèpes ont un chapeau glabre, le plus souvent brun noisette. Il doit être bien soudé avec le pied. Ce dernier est rond chez les plus jeunes et très ventru pour les plus âgés. Les pores sont blancs, fins et réguliers et ont tendance à jaunir avec l'âge. Un cèpe dont le chapeau n'est plus lisse et dont les pores ne sont pas fins et réguliers n'est plus comestible.
Mais rassurez-vous, il existe une méthode toute simple pour vérifier la fraîcheur d'un cèpe : si la mousse en dessous du chapeau est marron, le champignon n'est plus digeste.

En cuisine

Le cèpe frais se déguste aussi bien revenu à la casserole dans un peu d'ail et de persil frais qu'en salade. Associé à d'autre ingrédients, comme l'oeuf (omelette aux cèpes) ou les coquilles Saint-Jacques (linguine aux cèpes et  coquilles Saint-Jacques), il s'impose comme un élément raffiné pour sublimer toutes vos recettes.  

La cueillette

Premièrement, les sacs plastiques sont à éviter. Un panier en osier, avec des aérations est recommandé: le cèpe frais a besoin de respirer.
Les cèpes poussent en forêt et se trouvent le plus souvent le long des allées et aux pieds des arbres.
Préparez vous donc à une balade à petits-pas, les yeux rivés sur le sol, car les champignons se confondent avec la couleur des feuilles mortes.
Munissez-vous d'un couteau pour déterrer le pied du cèpe.
Et, même si vous rentrez bredouille, vous aurez profité d'une bonne promenade !

La petite astuce

Pour les amoureux de cèpes « petits bouchons », sachez que vous pouvez optimiser leur conservation en les faisant blanchir 2 minutes dans l’eau bouillante avant de les surgeler sur un plateau et de les ranger dans un petit sac à congélation. Vous pourrez ainsi les conserver beaucoup plus longtemps et ils seront facilement réutilisables.

VOIR AUSSI

Velouté de potiron au lait de coco

Tarte aux champignons d'Automne