Taille du pénis : moins 1 centimètre en 60 ans

Taille du pénis : moins 1 centimètre en 60 ans
Taille du pénis : moins 1 centimètre en 60 ans
Selon une étude italienne menée par le professeur Carlo Foresta, de l'hôpital universitaire de Padoue, la taille moyenne du pénis a diminué de 10% en 60 ans, passant de 9,7 cm en 1948 à 8,9 cm en 2012. L'analyse de données anthropométriques a révélé, en parallèle, un allongement moyen des bras et des jambes. L'explication serait à chercher du côté des changements environnementaux et de l'obésité.
A lire aussi
La taille du pénis est importante pour les femmes
medecine
La taille du pénis est importante pour les femmes


Un pénis plus petit mais, heureuse compensation de la nature, des bras et des jambes plus longs, tel est le morphotype de l’homme de 2012 comparé à son aîné des années 50. C’est ce que révèle une étude italienne menée par le professeur Carlo Foresta, de l’hôpital universitaire de Padoue. En soixante ans, la taille moyenne du pénis a diminué de 10%, passant de 9,7 cm en 1948 à 8,9 cm en 2012. Les recherches se sont basées sur la comparaison des données anthropométriques recueillies sur un panel de jeunes hommes âgés de 19 ans en moyenne, avec un registre de 1948. L’équipe scientifique a également mis en avant un allongement des bras et des jambes, respectivement chez 36% et 47,7% des sujets témoins.

L’explication serait à chercher du côté des changements environnementaux. « Les proportions du corps humain sont déterminées par le système endocrinien et en particulier les hormones produites dans les gonades, c’est-à-dire dans les testicules. Nous nous sommes demandé ce qui pouvait influencer la structure de ces hormones : l’hypothèse la plus probable est que des changements dans notre environnement influencent le système endocrinien », explique-t-il. C’est d’ailleurs le facteur environnemental qui est le plus souvent évoqué par les scientifiques pour expliquer la baisse de la qualité du sperme. Autre motif invoqué par le professeur : l’obésité. Elle a été diagnostiquée chez 18% des sujets de l’étude. « L’obésité influence négativement la production d’hormones à l’adolescence. La longueur du pénis est inversement proportionnelle au surpoids », affirme-t-il.

Elodie Vergelati

(Sources : ladepeche.fr, 20minutes.fr)
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Quelle est la bonne taille d’un pénis ?
Pourquoi les hommes sous-estiment-ils la taille de leur sexe ?
Quels hommes ont les plus gros pénis en Europe ?
Fertilité : du poisson pour un sperme de meilleure qualité
Stérilité : le Wifi mauvais pour le sperme ?
Stérilité masculine : des scientifiques parviennent à produire du sperme
Déodorant pour pénis : plus d’hygiène pour ces messieurs