Pourquoi vous devriez porter votre bébé à gauche

Pourquoi vous devriez porter votre bébé à gauche
Pourquoi vous devriez porter votre bébé à gauche
Spontanément, qu'elles soient gauchères ou droitières, nombre d'entre de femmes leur enfant sur le côté gauche. Et il y aurait une explication à cela.
A lire aussi
Pourquoi vous devriez manger une poire par jour
News essentielles
Pourquoi vous devriez manger une poire par jour

On savait déjà qu'il valait mieux dormir sur notre versant gauche, nous apprenons aujourd'hui qu'il est aussi préférable de porter les bébés avec notre bras et notre flanc gauche. Pour le bercer notamment. Ca tombe bien, les mamans le font déjà pour la plupart d'entre elles (70 à 85 % d'entre nous le faisons spontanément).

D'après une récente étude, il semble que ce geste effectué naturellement aide à garder les bébés en sécurité, car il permettrait de conserver libre le côté droit du cerveau, celui-là même qui traite les informations importantes.

Une meilleure interprétation des émotions

Ce choix de portage est d'ailleurs également constaté chez une grande variété d'animaux comme le révèlent les scientifiques de l'Université d'Etat de Saint-Pétersbourg, en Russie. Les chercheurs ont constaté que porter son bébé de ce côté favorisait les interactions entre la mère et l'enfant. Ce phénomène a d'ailleurs un nom : l'inclinaison du côté gauche.

"Cette sollicitation de la gauche est une caractéristique distinctive du comportement maternel chez les humains et les grands singes, mais son origine évolutive demeure inconnue", écrivent les auteurs dans un article de Nature Ecology and Evolution comme le relaye le Dailymail. Et selon eux, bercer son nouveau-né vers la gauche serait la meilleure façon pour la mère d'être attentive à ses besoins et comportements tels que les larmes, les rires ou les signes de fatigue. En effet, tenu dans cette position, l'hémisphère droit du cerveau de la maman, en charge de traiter les émotions et de donner un sens aux choses que nous voyons, sera pleinement disposé.

A vérifier ce soir, donc, quand on tentera de rendormir notre chérubin.