#nothighgap : elles n'ont pas de thigh gap et pas de problème avec ça

La tendance No Thigh Gap s'installe sur Instagram
La tendance No Thigh Gap s'installe sur Instagram
Ces filles n'ont pas de thigh gap (le fameux interstice entre les cuisses censé prouver que vous êtes roulée comme une déesse) et elles s'en foutent. D'ailleurs, elles affichent hardiment leur #nothighgap sur les réseaux sociaux.
A lire aussi
La chirurgie esthétique du thigh gap ? Une (très) mauvaise idée
News essentielles
La chirurgie esthétique du thigh gap ? Une (très)...

Le hashtag #nothighgap est en train de déferler sur les réseaux sociaux comme l'a fait le #thighgap il y a plusieurs mois. Des milliers de femmes qui n'arborent pas le fameux espace inter-cuisses qui obsède tant, ont décidé d'exhiber fièrement leurs jambes sur Twitter, Instagram et consorts.

Même Lena Dunhan, la très cool réalisatrice de la série Girls, a pris part au mouvement "No Thigh Gap" en postant son selfie cuisses il y a quelques jours.

Conclusion, plus de 43 000 likes et un phénomène qui prend de l'ampleur. Le hashtag #nothighgap a été posté plus de 25 000 fois sur Instagram parfois accompagné de messages inspirants à destination des filles pulpeuses. Ça change des Tumblr de thinspiration super-complexants remplis de photos de tranches d'avocats et de filles mincissimes en brassières fluo.

#nothighgap, un mouvement philosophe pour fêter tous les corps

Mais attention, la mouvance nothighgap est loin d'être belliqueuse et revancharde. L'idée n'est manifestement pas de "shamer" les filles minces qui ont naturellement un thight gap, mais plutôt de célébrer la diversité des corps et montrer des cuisses de tout gabarit sur les réseaux sociaux. Il faut dire qu'en traînant sur Instagram, on pourrait croire que toutes les filles du monde ont un thigh gap, deux mètres de jambes, un 85C (et un sac Céline).