10 photos qui montrent que les premiers sèche-cheveux étaient carrément flippants

Si nous disposons aujourd'hui de tous les accessoires les plus modernes pour se faire belles, ce n'était pas franchement le cas des femmes au début du siècle. Obligées de se rendre chez le coiffeur pour se faire sécher les cheveux, elles devaient alors mettre leurs têtes sous des objets passablement terrifiants...
A lire aussi

À notre époque, se sécher les cheveux est un jeu d'enfants. Perdues au milieu des centaines de modèles en rayon, il est même parfois difficile de faire un choix tant les innovations sont nombreuses. Pourtant, l'industrie a mis du temps à mettre au point un sèche-cheveux facile à utiliser pour les particuliers. Pendant de longues années, leur usage était d'ailleurs exclusivement réservé aux professionnels du cheveu. Des coiffeurs qui ont certainement dû batailler dur pour convaincre leurs clients de mettre la tête sous des machines d'un autre temps...

Un peu d'histoire

C'est en France que le premier sèche-cheveux est mis au point. Élaboré par le coiffeur du tout Paris, Alexandre Godefroy, en 1886, il fonctionne d'abord à la vapeur. Le concept : placer au-dessus de la tête des clientes une sorte de long bonnet blanc relié à un tuyau souple, qui fait circuler la chaleur en provenance d'une cuisinière à gaz. Loin de ressembler à un accessoire de beauté classique, il donne au contraire l'impression d'une véritable machine à torturer les femmes.

En 1926, Léo Trouilhet, alors ingénieur chez Calor, s'en inspire pour créer le premier modèle manuel baptisé "douche électrique à air chaud et froid". Mais c'est dans les années 50 et 60 que la forme longiligne du sèche-cheveux est alors repensée par Jean Mantelet, ingénieur chez Moulinex (ils sont forts ces Français). Avec lui, le sèche-cheveux entre dans une nouvelle dimension, puisque c'est à partir d'une perceuse, que l'inventeur va baser la structure de son objet ! Si les clientes ont l'air d'apprécier ce traitement pour le moins spécial, on imagine mal se faire poser une telle chose sur le crâne aujourd'hui.

Le premier sèche-cheveux électrique

Entre temps, les professionnels de la coiffure voient apparaître d'autres appareils de plus en plus étranges, comme cette machine à branches qui ressemblerait presque plus à une chaise d'exécution qu'à un sèche-cheveux standard. Idem pour le sèche-cheveux casque à tuyauterie, qui laisse presque penser que ces femmes s'apprêtaient à voyager sur la Lune.

Logés à la même enseigne que ces dames, les hommes n'ont pas non plus échappé à la tendance. Une série de photos hilarantes, qui montre bien que les gens étaient déjà prêts à s'infliger n'importe quel traitement pour être parfaits. Heureusement pour nous, les moteurs Bertrand ont imaginé le premier modèle électrique en 1950, qui fut commercialisé à destination des particuliers quelques années plus tard.