10 raisons pour lesquelles notre père est vraiment un super papa

On ne lui dit sans doute pas souvent, mais on est bien consciente d'avoir un père aussi génial ! A l'occasion de la Fête des pères 2015, célébrons l'homme de notre vie.
A lire aussi
7 raisons pour lesquelles Michelle Obama est devenue un rôle-modèle
News essentielles
7 raisons pour lesquelles Michelle Obama est devenue un...

1 - Il réussit toujours à nous faire rire malgré son humour pourri

Son humour, c'est du vu, revu et re-revu. Les mêmes blagues depuis votre enfance et pourtant, dès qu'il ouvre la bouche, vous êtes déjà prête à rire à gorge déployée. Il faut dire que lui aussi, ses blagues le font toujours rire. Du coup, c'est la symbiose.

2 - Parce que sur son dos, on se sentait un peu comme Daenerys sur son dragon

En cas de fatigue, de besoin de voir le monde d'en haut ou simplement pour nous amuser, notre père nous laissait toujours grimper sur son dos lorsque nous étions enfant. Attentionné et fort donc !

Un peu comme Daenerys sur le dos du dragon dans Game of Thrones
Un peu comme Daenerys sur le dos du dragon dans Game of Thrones

3 - C'est notre mécano en chef

Qui nous a aidé à monter nos premiers meubles lorsque l'on a quitté le nid familial ? Lui. Qui vient nous dépanner lorsqu'on a un problème de plomberie ou de peinture ? Lui, encore et toujours. Et tout ça, sans jamais avoir passé de CAP mécano !

4 - Il nous a protégé contre les sales mecs

Vous tremblez à l'idée de lui présenter vos boyfriends depuis votre adolescence et avec raison, car tous vos prétendants ont le droit à son regard désapprobateur. De fait, seuls les plus courageux (amoureux) lui ont tenu tête. Finalement, vous pouvez le remercier, il vous a aidé à faire le tri.

Quand Donald Sutherland donne son aval il n'a pas l'air commode
Quand Donald Sutherland donne son aval il n'a pas l'air commode
Dans cette photo : Donald Sutherland

5 - Il nous a appris à remplir notre feuille d'impôts et tous nos documents administratifs

S'il y a bien une besogne qui nous file les mains moites, c'est de remplir notre fiche d'imposition. En cause, cette case dans laquelle on ne sait jamais quoi mettre. Heureusement, notre papa lui sait exactement ce qu'il faut y inscrire et c'est plutôt pratique.

6 - Parce qu'on sera toujours sa princesse

Se prendre pour une princesse à 5 ans, c'est un cas de figure assez basique au final. Mignon même. A 35, on ne considèrera plus ni mignon, ni normal que vous vous la jouiez princesse. Excepté votre père pour lequel vous ne cesserez jamais de l'être.

Ce bébé réussit-il réellement mieux les pompes que son père ?
Ce bébé réussit-il réellement mieux les pompes que son père ?

7 - C'est une encyclopédie sur pattes

Notre père est hyper cultivé et c'est bien pratique quand nous avons a une question d'Histoire, de littérature ou juste un doute sur une orthographe, de pouvoir obtenir la réponse de lui, sans avoir à chercher dans un bouquin.

8 - Parce qu'il nous laissait toujours gagner

Dans ce monde cruel où beaucoup n'auraient aucun scrupule à nous écraser pour réussir, notre père, lui, nous a épargnée. Comment ? En nous laissant gagner aux jeux ou même à la course à pieds. C'est tout bête, mais il nous a permis de décrocher vos premières victoires et de prendre confiance en nous.

Ce bébé réussit-il réellement mieux les pompes que son père ?
Ce bébé réussit-il réellement mieux les pompes que son père ?

9 - Parce qu'il nous a fait penser à l'avenir

Ce qu'on pouvait le trouver relou à nous dire d'investir dans la pierre et d'économiser pour l'avenir alors qu'on ne rêvait que de partir au soleil avec les copains. Aujourd'hui, on s'aperçoit qu'il avait raison. D'ailleurs, c'est un peu grâce à lui si on réussi à engranger ce petit pécule que l'on a pu mettre sur la table lors de notre première demande de crédit.

10 - Parce qu'il regardait les dessins animés et nous lisait des histoires lorsqu'on était gamine

C'est bien connu, les pères restent des gosses avant tout. Et notre venue au monde a permis au nôtre de s'offrir une seconde jeunesse. Dessins animés, jeux vidéos, BD, histoire du soir, foot... Non seulement il nous lâchait (dans ce registre du moins) un peu plus de lest, mais en plus c'est avec joie qu'il partageait ces moments avec nous.

Plus d'actu sur : Les nouveaux papas

Paternité : Don't forget dads, le compte Instagram qui célèbre les papas
Au Danemark, une campagne encourage les papas à prendre un congé parental
Ce papa a fait écrire la petite souris à son fils (et la lettre est géniale)
Les dossiers