4 conseils pour ramener ses cheveux à la vie pour le printemps

4 astuces pour ramener ses cheveux à la vie pour le printemps
4 astuces pour ramener ses cheveux à la vie pour le printemps
Ce n'est un secret pour personne, l'hiver est l'ennemi de nos cheveux. Entre le manque de soleil, le froid, les bonnets et les écharpes, notre chevelure se ternit, s'assèche, et se casse. Pour donner un petit coup de frais à notre crinière, on mise sur le nettoyage de printemps. Adieu cheveux abîmés, voici 4 conseils pour des longueurs domptées et sublimées.
A lire aussi
Jupe-culotte : 6 conseils affûtés pour porter la tendance incontournable du printemps
News essentielles
Jupe-culotte : 6 conseils affûtés pour porter la tendance...

1 – On coupe les pointes

C'est un conseil vieux comme le monde mais qu'on met souvent de côté, par peur de tomber sur un coiffeur enflammé des ciseaux ou tout simplement par manque de temps. Pourtant, couper ses pointes est un excellent moyen de rafraîchir sa coiffure. Les fourches et les pointes desséchées disparaissent, les boucles déprimées retrouvent leur gainage, bref, il suffit parfois de se débarrasser de 1 ou 2 centimètres pour se retrouver avec une chevelure en pleine santé. Pour les plus frileuses, on pense aussi à l'hair dusting, une technique qui permet de se débarrasser des cheveux abîmés sans couper littéralement dans le tas.

2 – On mise sur la détox capillaire

Tout comme notre corps et notre peau, nos cheveux sont agressés par la pollution, les impuretés, le froid, mais aussi notre alimentation. De la même manière qu'on exfolie notre peau pour déloger les toxines et les cellules mortes, on peut donc offrir à notre chevelure une petite détox. L'idée ? On laisse de côté notre shampoing habituel (d'autant plus si celui-ci est à base de silicone) et on bichonne notre chevelure avec un masque à l'argile. Par exemple, on mélange 2 cuillères d'argile verte ou blanche avec un gros volume d'eau, on laisse poser en masque, on frictionne et on rince. On pense également au bain d'huile végétale. Dans ce cas-là, on mélange quelques huiles de notre choix (argan, amande douce, coco, aloe vera, jojoba) puis on applique le mélange sur les longueurs humides en massant mèche par mèche. On laisse poser quelques heures, puis on rince et on lave en utilisant un shampoing doux sans silicone. Notons que de nombreuses marques de cosmétique proposent aujourd'hui des produits détox. Il est conseillé de les utiliser une seule fois par semaine.

4 astuces pour préparer ses cheveux au printemps
4 astuces pour préparer ses cheveux au printemps

3 – On passe à la vitamine E

La vitamine E est une vitamine intéressante car elle protège la peau des radicaux libres et a des propriétés anti-inflammatoires (utile en cas de coup de soleil). Côté capillaire, la vitamine E favorise la repousse des cheveux en améliorant la circulation sanguine du cuir chevelu. Elle stimule le sébum et rend les cheveux plus brillants et mieux hydratés et lutte contre le dessèchement. Pour des cheveux tout doux et en pleine santé, on mise donc plus que jamais sur cette alliée. Deux solutions s'offrent alors à nous la consommer sous forme de gélule ou l'utiliser sous forme d'huile. Dans le premier cas, on fait attention. La dose recommandée est de 400 IU (une dose trop forte peut être toxique) et une seule gélule par jour suffit. Dans le cas de l'huile, on peut soit appliquer quelques gouttes sur ses longueurs et les masser durant quelques minutes avant de passer au shampoing, soit ajouter directement quelques gouttes d'huile de vitamine E dans la bouteille de son shampoing et procéder au lavage normalement.

4 – On dit stop à la chaleur

Ce n'est un secret pour personne, les appareils de coiffage – du sèche-cheveux au lisseur – agressent fortement nos cheveux. Mais avec le retour des beaux jours, il devient plus facile de s'en passer. Pour commencer, on prend l'habitude de se laver la tête le soir. Ainsi, on est moins pressée et on n'est donc pas obligée de sortir le sèche-cheveux. A la place, on enroule notre chevelure dans une serviette en microfibre. Ultra absorbante, elle va accélérer le séchage sans agresser notre crinière. Si on ne peut pas se passer de son lisseur ou de son boucleur, on fait en sorte de baisser la chaleur (certains appareils chauffent jusqu'à 200° !), et surtout, on protège nos longueurs en y appliquant une crème ou un spray thermo-protecteur avant utilisation d'un quelconque appareil. Enfin, on se force à mettre en place des jours sans, c'est-à-dire pendant lesquels on met totalement de côte notre lisseur. Ces jours-là, on dompte notre chevelure grâce à une jolie coiffure. Heureusement, YouTube et Instagram regorgent de tutos faciles à reproduire chez soi.