5 trucs à faire au bureau avant de partir sereinement en vacances

5 trucs à faire au bureau avant de partir sereinement en vacances
5 trucs à faire au bureau avant de partir sereinement en vacances
Ça y est, vous y êtes presque : d'ici la fin de la semaine, vous quitterez le bureau pour trois longues semaines au soleil, loin des dossiers et des collègues. Mais êtes-vous certaine d'avoir pensé à tout avant votre grand départ ? Passage en revue des 5 trucs à faire au boulot pour vraiment profiter de vos vacances.
A lire aussi
Cinq astuces pour faire la sieste discrètement au bureau
Mag
Cinq astuces pour faire la sieste discrètement au bureau

Lundi : Faites la to-do list de la semaine

Pour éviter de stresser au sujet du dossier Bidule ou de l'entretien avec Machin alors que vous devriez être en train de vous aérer l'esprit et de profiter de vos vacances, tout réside dans l'organisation.

Aussi, la semaine qui précède votre départ en vacances, prenez soin de noter toutes les choses à régler d'ici vendredi, histoire de ne pas vous réveiller en pleine nuit et en sueur dans votre maison à Biarritz parce que vous avez oublié d'envoyer cet e-mail super urgent à un client.

Pour être au top de l'efficacité (et d'éviter le coup de stress vendredi à 18 heures), dressez votre to-do list en fonction des priorités : les dossiers/tâches importantes et/ou urgentes à booker d'ici votre départ en vacances, celles à déléguer à vos collègues et enfin celles qui peuvent attendre votre retour. Si possible, établissez un planning prévisionnel : celui-ci vous permettra d'avoir une vue d'ensemble sur cette dernière semaine de travail, mais aussi d'anticiper votre retour de vacances.

Mardi : Déléguez dossiers et tâches urgentes

Même si vous préférez gérer seule vos tâches au travail ou rechignez à travailler en équipe, il est primordial de déléguer les tâches que vous n'aurez pas réussi à boucler avant votre départ en vacances et qui nécessiteront peut-être d'être accomplies pendant votre absence.

Choisissez un(e) collègue de confiance, qui saura assurer en cas d'urgence ou de besoin, et ce même si vous n'êtes absolument pas joignable par e-mail ou téléphone. Avant de partir, prévoyez une rapide réunion en tête-à-tête au cours de laquelle vous expliquerez à votre binôme les points à voir ou à revoir pendant vos congés.

Un conseil toutefois : ne soyez pas trop exigeant et ayez bien conscience que votre collègue ne pourra pas assumer l'ensemble de votre travail, surtout si vous vous absentez trois semaines.

Mercredi : Rangez votre bureau

Même si vous êtes une créative et travaillez mieux sur un espace de travail en bazar, profitez de votre dernière semaine avant les vacances pour ranger votre bureau : classement des dossiers, tri des papiers, ménage de printemps dans les tiroirs de votre caisson (où vous retrouverez sûrement des barres de céréales périmées depuis avril)...

Promis, à votre retour de vacances, vous serez bien contente de retrouver un bureau propre et bien rangé pour votre mettre dans le bain de la rentrée.

Vous avez une plante verte ? Plutôt que de la laisser dépérir sans eau, tâchez de trouver une gentille âme à la main verte qui prendra le temps de l'arroser deux fois par semaines contre une boîte de calissons (si vous partez en Provence) ou de caramels au beurre salé (si vous êtes plutôt Bretagne).

Jeudi : Peaufinez votre message d'absence

Étape indispensable avant votre départ pour trois semaines au soleil, la rédaction du message d'absence. Pour être efficace, celui-ci doit répondre à deux impératifs : être sérieux (on évite les petites blagues au cas où on serait contacté par un client ou son boss) et être concis. Pas besoin en effet d'en écrire des tartines et de conter par le menu ce que vous avez prévu de faire pendant vos trois semaines loin de l'open space.

Veillez bien à renseigner dans votre message d'absence vos dates d'absence du bureau ainsi que les coordonnées de la personne de votre équipe à contacter en cas d'urgence. On vous déconseille toutefois de laisser votre numéro de portable, sauf si vous tenez à être dérangée pendant votre séance de bronzage à la plage. Si besoin, laissez vos coordonnées à un collègue : lui seul vous contactera en cas de pépin.

Autre truc à ne pas oublier de faire pour partir l'esprit léger et éviter de crouler sous des centaines d'e-mails à votre retour : vous désabonner de toutes les newsletters, alertes Google et communications administratives que vous avez l'habitude de recevoir quotidiennement.

Vendredi : Préparez votre retour

Lorsque l'on revient au bureau après plusieurs semaines d'absence, on se sent un peu comme le jour de la rentrée des classes : stressée et excitée à la fois. Pour être sûre de ne pas rater votre rentrée à vous, veillez à bien préparer votre retour avant même d'être partie.

Comment ? En évitant de surcharger votre emploi du temps pour les premiers jours et ainsi de vous sentir "sous l'eau" à peine quelques heures après être revenue au bureau. En repoussant, si possible, les réunions à la semaine suivante et en vous notant avant de partir les affaires à traiter en priorité à votre retour au travail.

Et pendant les vacances ?

On se vide la tête ! Exit ordinateur portable, téléphone pro, tablette et autre agenda électronique. Pendant ces quelques semaines de congés, profitez-en pour penser à vous, profiter de votre famille ou de vos amis, vous reposer... Bref, à tout faire sauf penser au boulot.

Pour être certaine de vraiment couper, évitez au possible d'apporter des dossiers dans votre valise ou de donner votre numéro de téléphone à des clients. Si votre boîte mail pro est enregistrée sur votre Smartphone, désactivez-la le temps des vacances. Et si vraiment, vous n'arrivez pas décrocher, forcez-vous à ne regarder vos e-mails pros qu'une seule fois par jour. Le meilleur moment ? Lors de la pause déjeuner ou en fin d'après-midi, mais surtout pas le soir, sous peine de stresser inutilement et en prime de passer une mauvaise nuit. C'est essentiel si vous voulez arriver fraîche et reposée au bureau à la rentrée.