6 règles de sécurité que tous les enfants devraient connaître

Des règles importantes pour la sécurité des enfants
Des règles importantes pour la sécurité des enfants
Afin de préserver leur bien-être et de se prémunir de dangers éventuels, il y a certaines règles que chaque enfant devrait savoir par coeur.
A lire aussi

Il y a des règles de vie qui ne touchent ni à l'éducation, ni à la politesse mais que les enfants devraient intégrer dès le plus jeune âge, pour leur propre sécurité ainsi que le relaie le HuffingtonPost.

1- Ne jamais suivre un étranger

Il ne s'agit pas que notre enfant soit continuellement sur le qui-vive dès qu'il croise un inconnu dans la rue (ce qui peut tout de même être relativement fréquent), mais qu'il comprenne qu'il ne doit jamais suivre une personne qu'il ne connaît pas, y compris si celle-ci lui propose des bonbons ou lui raconte que sa maman l'a chargé de le raccompagner, souligne Lenore Skenazy, fondatrice du blog Free-Range Kids. En revanche, il y a une différence entre ne pas suivre et ne pas adresser la parole à quelqu'un, explique la spécialiste. Au contraire, un échange verbal pourrait s'avérer bien pratique pour demander de l'aide auprès d'une tiers personne en cas de problème.

2- Connaître son adresse et son numéro de téléphone

Même s'il n'est pas prévu que vos enfants rentrent tout seul à la maison, il est important qu'ils connaissent leur adresse, tout comme leurs numéros de téléphone afin qu'ils puissent les joindre en cas de besoin. Et on peut commencer à leur faire mémoriser dès l'âge de 4 ans.

3- Savoir quand composer le 112

Connaître le numéro des Urgences (le 112) c'est très bien, mais encore faut-il que notre petit bout comprenne ce que signifie une "urgence". Cela peut concerner un incendie, une chute, des violences domestiques, bref toute situation nécessitant une intervention extérieure dans les plus brefs délais.

Enfant entrant un numéro sur son téléphone
Enfant entrant un numéro sur son téléphone

4- Ne se laisser toucher par personne

Leur petit corps leur appartient et ils doivent en avoir conscience très tôt (aux alentours de trois ans). Pour les aider à intégrer que certaines zones sont particulièrement intimes et que nul n'a le droit d'y toucher, on peut leur expliquer qu'il s'agit de ces mêmes parties du corps que l'on camoufle lorsque l'on se met en maillot de bain. Il s'agit évidemment de lui faire passer le message en douceur, sans l'inquiéter outre mesure. Enfin, pour Lenore Skenazy, on doit enseigner aux enfants que même s'ils subissent des attouchements et qu'on leur a demandé de garder ça secret, il faut qu'ils en parlent.

5- Ne pas délivrer d'informations personnelles en ligne

Si les enfants ne devraient jamais avoir accès à Internet sans un parent à leur côté, les adultes sont tout de même parfois dépassés par la surconnexion de leur progéniture et perdent parfois de leur vigilance. Or, 95 % des adolescents (12-17 ans) sont présents sur Internet, selon NetSmartz Workshop, un programme du National Center for Missing & Exploited Children. Et, s'il s'en servent essentiellement pour entrer en interaction avec leurs amis, il est primordial de leur expliquer qu'ils ne doivent pas communiquer avec des personnes qu'ils ne connaissent pas dans la vie réelle et qu'ils ne doivent en aucun cas fournir des renseignements personnels tels que des photos d'eux, leur adresse ou leur nom de famille, alarme Irene van der Zande, présidente de Kidpower Teenpower Fullpower International. Idem pour les mots de passe de connexion qui ne doivent jamais être transmis à quelqu'un d'autre que leurs parents.

6- Faire confiance à son instinct

Enfin, au-delà de toutes ces règles, la première à suivre, pour un enfant (comme pour un adulte), c'est de faire confiance à son instinct. Ainsi, s'il a un mauvais pressentiment, s'il trouve une personne suspecte, il doit s'en éloigner sans attendre et aller trouver quelqu'un pour demander de l'aide comme une mère ou un père de famille, un instituteur ou un agent de police.