7 trucs qu'on simule tous sur les réseaux sociaux

Beaucoup de mise en scène pour une poignée de likes.
Beaucoup de mise en scène pour une poignée de likes.
Allez, avouez-le : votre vie n'est ni aussi cool ni aussi belle que ce que vous prétendez sur Instagram et Facebook... Mais rassurez-vous, c'est pareil pour tout le monde.
A lire aussi
Pourquoi les citations inspirantes postées sur les réseaux sociaux me sortent par les yeux
News essentielles
Pourquoi les citations inspirantes postées sur les...

Les réseaux sociaux, c'est vachement cool pour rester en contact avec tous ses proches (et ses moins proches), se tenir informé, partager de chouettes choses et surtout, mettre sa vie en scène.

Nous sommes tous coupables de simuler des vies plus ou moins parfaites sur Instagram, Facebook et Twitter, où il fait bon enjoliver les choses et faire bonne impression. C'est un chouette exercice auquel on prend beaucoup de plaisir et on ne devrait se sentir coupable de tricherie pour autant.

Mais on peut quand même prendre cinq minutes pour l'avouer une bonne fois pour toutes : on simule quand même pas mal de trucs.

En voici sept, à titre d'exemples.

On te voit faire semblant !
On te voit faire semblant !

1. Son repas

Depuis l'arrivée d'Instagram, on a un peu de mal à attaquer une belle assiette sans la prendre en photo et la partager avant. Et pour ça, on ne peut pas se permettre de la prendre à l'arrache, fourchette en main, prête à attaquer. Il faut le bon angle, le bon éclairage, le bon filtre qu'on se rende bien compte de la diversité des couleurs et de la saveur qui se dégage d'un tel tableau - bref, ça demande du taf.

Résultat, la photo claque bien plus qu'en vrai, et l'assiette est froide.

2. Ses relations

Ok, vous avez sûrement des potes et il y a de grandes chances pour que vous passiez des moments magiques et mémorables avec eux. Logique donc que vous ayez envie d'en immortaliser certains et de partager votre joie avec le reste de vos followers.

Mais le moment où vous tenez les cheveux de votre meilleure amie qui gerbe ses tripes dans le caniveau ou celui où le dimanche passé en jogging dégueu devant des rediffs de Tellement Vrai, en mangeant des céréales à même le paquet, vous en parlez ? Eh ben non.

Alors non, "mytho" ça s'écrit M... Y... T...
Alors non, "mytho" ça s'écrit M... Y... T...

3. Ses soirées

Là, c'est pareil, on vous voit avec vos selfies dans les toilettes pour montrer votre tenue de fête (et vous avez raison, tant qu'à faire, autant l'exposer à un maximum de monde, pour le bien commun) et vos photos de cocktails colorés dans un spot qui déboîte.

Ce qu'on ne voit pas, en revanche, c'est l'état des chiottes, le prix des cocktails (qui ne sont même pas si bons que ça) et les huit cent relous pleins de sueur qui vous ont pourri la soirée, que vous avez fini par quitter à 23h en soupirant de frustration avant de prendre le métro blindé de gens bourrés qui chantaient la marseillaise.

4. Son réveil

Depuis que Beyoncé s'est mise à chanter "I woke up like this" avec une coiffure et un maquillage absolument impeccables, nous avons été nombreuses à reprendre le flambeau en prétendant la même chose, tête posée sur l'oreiller, cheveux soigneusement disposés tout autour, avec un teint plus frais que le slip de Jon Snow.

Nous multiplions donc les selfies au "réveil", les photos de plateau de petit déj soigneusement arrangés, le beau rayon de soleil qui vient se poser pile comme il faut sur notre joli parquet authentique comme si toute notre vie ressemblait à ça et qu'aucun effort n'avait été fourni pour obtenir ces clichés.

C'est sûr que le selfie "bave séchée aux coins des lèvres et crottes d'oeil humides", ça a tout de suite moins de gueule.

L'important c'est que les autres y croient.
L'important c'est que les autres y croient.

5. Ses vacances

Alors oui, effectivement, on aime détester les clichés de vacances des potes quand on est au bureau. On aime prendre un peu l'air et s'imaginer, nous aussi, dans ces jolis paysages ensoleillés, ces plages de sable fin, cette petite ferme perdue au milieu d'une campagne verte et boisée... Donc oui, on vous croit, ça a l'air mortel.

Mais les toilettes bouchées de l'hôtel, les bagages perdus et le mec qui pue des pieds dans l'avion, le sable dans la culotte et le vieux tampon qui flotte dans l'océan, on en parle ? Ben pas trop, non.

6. Le sport

C'est vrai que vous avez la classe dans votre jolie tenue de fitness et on sent effectivement que vous aimez ça et que vous êtes ravies de vous lancer dans une nouvelle séance de sport - mais du coup on voit jamais le moment où vous suez sang et eau, que vous avez envie de vomir et que vous détestez votre vie.

La voilà la vérité.
La voilà la vérité.

7. Les animaux

Oh mais qu'il est mignon votre nouveau petit chaton, on sent qu'il est tout doux et qu'il ronronne et oooh, on rêverait d'avoir le même.... Mais son vieux caca mou sur la couette toute neuve, il est sur Instagram peut-être ?!

Maintenant qu'on a bien tout avoué, deux solutions : soit on continue de simuler en sachant très bien qu'on fait tous la même chose dans notre coin, soit on décide d'assumer sa vraie vie et on documente tout tel quel, sans craindre d'avoir un fil Instagram moche mais honnête.

Ou alors on fait les deux.