8 mauvaises habitudes qui peuvent ruiner votre peau

2 photos
Lancer le diaporama
Matin et soir, enfermées dans la salle de bain, nous respectons toutes un rituel soin du visage qui nous est propre. Une routine dans laquelle se glissent parfois des petits gestes qu'il vaudrait mieux éviter. Zoom sur ces huit "beauty faux pas" à abandonner immédiatement.
A lire aussi

Zapper l'étape du démaquillage

On ne le répètera jamais assez : il est indispensable de se nettoyer la peau du visage et de la démaquiller matin et soir, même lorsqu'on ne se maquille pas. Objectif de la manoeuvre : la purifier et la débarrasser de toutes les impuretés qui obstruent ses pores. En outre, ce petit geste beauté quotidien vous aidera à conserver le plus longtemps possible son éclat et sa souplesse de la peau, et préviendra par ailleurs son vieillissement.


Tripoter ses boutons et points noirs

Quand un bouton pointe, il est tentant de le tripoter avec le secret espoir de le faire disparaître plus rapidement. Mais est-il nécessaire de rappeler que ce malheureux réflexe a exactement l'effet inverse ? En effet, en perçant un minuscule petit bouton, vous prenez le risque de provoquer une surinfection qui laissera à terme une vilaine cicatrice. Pensez-y la prochaine qu'il vous prendra l'envie de tripoter vos boutons et points noirs.


Se laver le visage à l'eau du robinet et au savon

Notez que la peau du visage étant particulièrement sensible, sa toilette ne doit pas être effectuée avec les gels ou savons pour le corps, beaucoup trop agressifs. Afin de préserver son film hydrolipidique, préférez-leur un nettoyant purifiant très doux, formulé spécialement le visage. Et afin de contrer l'effet asséchant de l'eau calcaire, faites suivre ce nettoyage de l'application d'une eau micellaire.

Faire l'impasse sur l'hydratation

Quel que soit votre type de peau, l'hydratation est une étape indispensable de votre routine beauté. Il est en effet essentiel d'hydrater sa peau matin et soir, après un nettoyage en règle et avant l'étape du fond de teint, le cas échéant. Et contrairement aux idées reçues, même les peaux mixtes et grasses doivent être hydratées quotidiennement. Certes, elles n'ont pas besoin de matière grasse, mais elles manquent d'eau. Optez donc pour des fluides ou gels hydratants non comédogènes et essentiellement constitués d'eau.


Utiliser des produits non adaptés

Non, les crèmes hydratantes pour peaux atopiques ne peuvent pas être un produit de substitution si vous avez la peau normale. Ce n'est pas un hasard s'il existe aujourd'hui des soins adaptés à chaque type de peau et formulés pour répondre aux besoins spécifiques de chacune. De même votre gommage hydratant pour le corps ne doit pas remplacer, même exceptionnellement, votre gommage pour le visage. Les grains du premier sont en effet bien trop gros et abrasifs pour la peau de votre visage, si fragile et délicate.

S'arracher les peaux mortes des lèvres

Dépourvues de glandes sébacées, les lèvres souffrent particulièrement des agressions climatiques : vent, froid, soleil... Et malgré les soins apportés, il n'est pas rare qu'elles se déshydratent et se couvrent de petites peaux mortes. Mais plutôt que de les arracher – un geste qui peut engendrer de petites plaies inesthétiques et davantage de peaux mortes – badigeonnez-les d'une crème hydratante très riche (type Homéoplasmine ou Biafine), le soir, avant le coucher. Pendant la journée, usez et abusez des sticks apaisants et réparateurs. Enfin, une fois par semaine, offrez-leur un petit gommage très doux.


Négliger sa protection solaire

C'est désormais de notoriété publique : la protection solaire est in-dis-pen-sable dans le sac de plage de toute vacancière qui se respecte, quelle que soit sa carnation. Oui, même les peaux noires doivent être protégées contre les rayons UVA et UVB. Sachez que loin de neutraliser le processus de bronzage, les crèmes et fluides solaires préservent la peau d'un vieillissement prématuré, des coups de soleil et de leurs conséquences, les cancers de la peau. Mais tout ça, vous le saviez déjà n'est-ce pas ?


Abuser des soins

Certes, la peau du visage exige des soins permanents pour conserver sa beauté, son éclat et son élasticité mais point trop n'en faut. Outre votre rituel quotidien (nettoyage, démaquillage et hydratation), un à deux gommages et autant de masques hebdomadaires suffisent. Si vous êtes adeptes des peelings réalisés en institut ou chez le dermatologue, n'en abusez pas non plus. Établissez la fréquence idéale avec votre dermatologue. En effet, à trop la sollicitée, votre peau risque, soit de vouloir se protéger en produisant davantage de sébum, soit de devenir très sensible et donc réactive. Gardez donc en tête ce mantra qu'apprécient particulièrement les Américains : less is more.