Société
Al-Qaida en manque d'argent : le début de la déroute ?
Publié le 6 janvier 2012 à 15:19
Par La rédaction
La mort, en mai dernier, d'Oussama Ben Laden, ancien leader d'Al-Qaida, entraîne, au-delà du symbole, de lourdes conséquences sur le financement de l'organisation terroriste. Une déroute budgétaire couplée à une marginalisation du mouvement par le Printemps arabe.
Al-Qaida en manque d'argent : le début de la déroute ? Al-Qaida en manque d'argent : le début de la déroute ?
La suite après la publicité


La mort d’Oussama Ben Laden en mai 2011 a porté un coup aux finances du noyau central d’Al-Qaida, qui lutte pour sa survie dans les montagnes pakistano-afghanes, comme l’assurent des sources concordantes. Privé de son chef historique dont les liens avec les riches familles du Golfe assuraient une manne importante, le mouvement terroriste est aux prises avec de graves problèmes de financement, et a revu ses plans à la baisse.

Problème de succession à la tête de l’organisation terroriste

Un responsable d’un service de sécurité à Peshawar (nord-ouest du Pakistan) a confié à l’AFP, sous couvert d’anonymat, que des disputes à propos d’argent avaient éclaté entre Oussama Ben Laden et son actuel successeur, l’égyptien Ayman Al Zawahiri. Le premier apportait les fonds, le second dirigeait les opérations. Le nouveau leader d’Al-Qaida « n’a pas le prestige, la confiance, les connexions. Il doit encore s’imposer en tant que leader. Dans le Golfe, les liens familiaux, tribaux sont fondamentaux », analyse Riad Kahwaji, directeur de l’Institut d’analyse militaire du Proche-Orient et du Golfe (Inegma) à Dubaï.

Rivalité Al-Qaida / talibans ?
Le temps des levées de fonds glorieuses, débutées par Ben Laden pendant le djihad antisoviétique en Afghanistan, est révolu. Les donateurs du Golfe continuent de financer le djihad antiaméricain dans la région mais préfèrent remplir les caisses des talibans afghans plutôt que celles d’Al-Qaida, comme l’indique une source talibane pakistanaise interrogée par l'AFP à Karachi. Une autre source talibane ajoute que le mouvement terroriste « a encore de l’argent » mais que désormais, « il donne à peine de quoi survivre » au TTP, le Mouvement des talibans du Pakistan.

Le début de la déroute ?
Problèmes financiers, attaques de drones, manque de leadership et moral en berne, le tableau d’Al-Qaida dressé par Richard Barrett, coordinateur de l’équipe de surveillance de l’organisation terroriste aux Nations unies, est bien sombre. Il est complété par le récit de volontaires au djihad de retour des zones tribales pakistanaises du Waziristan, qui font état de cellules peu nombreuses, désorganisées, désorientées. M. Barrett souligne la marginalisation du mouvement induite par « l’absence de rôle » qu’il a joué « dans les changements profonds qui affectent le monde arabe ». Avec le Printemps arabe, les mouvements islamiques ont réintégré le jeu politique et peuvent envoyer des membres au parlement ou même au gouvernement, précise M.Kahwaji. Le début de l’obsolescence pour Al-Qaida ?

Élodie Vergelati

Avec AFP

VOIR AUSSI

Al-Qaida : un sympathisant arrêté, trois bombes en préparation
Terrorisme : Al-Qaida bientôt en Libye ?
11 septembre : Al-Qaida diffuse une vidéo pour célébrer les 10 ans des attentats
Terrorisme : Le Patriot Act reconduit par le Congrès américain

L'INFO DES MEMBRES

Un film sur la mort de Ben Laden sème la discorde aux États-Unis

Mots clés
Société Monde
Sur le même thème
Les articles similaires
Pour Miou-Miou, le cas Gérard Depardieu "relève de la psychiatrie" play_circle
Société
Pour Miou-Miou, le cas Gérard Depardieu "relève de la psychiatrie"
14 février 2024
"C'est un ami, pourquoi je serais en danger ?" : Caroline Vigneaux victime de viol play_circle
Société
"C'est un ami, pourquoi je serais en danger ?" : Caroline Vigneaux victime de viol
6 mai 2024
Dernières actualités
Argent, santé, carrière : Sharon Stone se confie sur les désastres de sa vie suite à son AVC, et ça en dit long sur le validisme déplorable de Hollywood play_circle
Santé
Argent, santé, carrière : Sharon Stone se confie sur les désastres de sa vie suite à son AVC, et ça en dit long sur le validisme déplorable de Hollywood
11 juillet 2024
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news