Alessandra Sublet : exit "Un soir à la Tour Eiffel", elle prépare une nouvelle émission

Alessandra Sublet ne fera pas son retour à la Tour Eiffel à la rentrée.
Alessandra Sublet ne fera pas son retour à la Tour Eiffel à la rentrée.
Dans cette photo : Alessandra Sublet
L'émission "Un soir à la Tour Eiffel" ne se poursuivra pas à la rentrée. Mais son animatrice, Alessandra Sublet, a indiqué qu'elle continuera sur France 2 avec une toute nouvelle émission.
A lire aussi
Le nom de Mandela illuminera la tour Eiffel à 17h30 - en vidéo
afrique
Le nom de Mandela illuminera la tour Eiffel à 17h30 - en...

Alessandra Sublet quitte la Tour Eiffel. L'émission de France 2, tournée au premier étage du célèbre monument parisien ne sera pas reconduite à la rentrée pour "des raisons budgétaires" a expliqué l'animatrice au Parisien . "Il était compliqué de monter et démonter notre plateau chaque mercredi", a-t-elle aussi expliqué. L'émission avait notamment accueilli Audrey Lamy, Roselyne Bachelot ou encore Michèle Laroque et réuni chaque fois en moyenne 950 000 téléspectateurs.

Alessandra Sublet a cependant déclaré qu'elle ferait bien sa rentrée sur France 2, toujours le mercredi et toujours en deuxième partie de soirée. Elle et son équipe sont actuellement à la recherche d'un nouveau lieu pour une émission qui ne débutera pas avant fin septembre. La présentatrice ne compte pas pour autant abandonner totalement la Tour Eiffel où elle espère pouvoir tourner des émissions exceptionnelles, en prime time.

Elle quitte aussi Europe 1

L'animatrice a aussi annoncé qu'elle quittait l'émission radio "Petit Dimanche entre amis", et en même temps la station Europe 1, pour se consacrer spécifiquement à la télévision. En plus de France 2, elle continuera aussi son émission "Fais-moi une place", sur France 5. "Je n'imaginais pas que cet hebdomadaire à la radio me prendrait tant de temps. [...] Je préfère m'arrêter là, faire la part belle à la télévision pour me consacrer à des émissions auxquelles je crois ou que j'ai déjà démarrées.", a-t-elle confié. La belle pourra aussi consacrer plus de temps à son mari Clément Miserez, dont elle ne tarit pas d'éloges.