Anne Sinclair et la chirurgie esthétique : "j'ai bien trop peur de faire un lifting !"

Anne Sinclair - Arrivées au défilé de mode "Chanel", collection prêt-à-porter printemps-été 2016, à Paris. Le 6 octobre 2015
Anne Sinclair - Arrivées au défilé de mode "Chanel", collection prêt-à-porter printemps-été 2016, à Paris. Le 6 octobre 2015
Dans cette photo : Anne Sinclair
Contrairement à beaucoup de célébrités, Anne Sinclair a décidé de jouer cartes sur table au sujet de son âge (67 ans) et de la chirurgie esthétique.
A lire aussi

Alors qu'elle sera de retour à la télévision le 11 décembre prochain pour l'émission "Fauteuils d'orchestre" qui met en lumière une personnalité connue ou moins connue de l'univers de la musique classique, Anne Sinclair s'est confiée dans les colonnes de Paris Match au sujet de sa nouvelle vie, de ses envies, mais aussi de son appétence toujours plus importante pour la vie.

Pas de chirurgie esthétique !

A l'inévitable question de la chirurgie esthétique quand on est une femme de plus de 45 ans, Anne Sinclair répond sans fard qu'elle ne la pratique pas, tout simplement car c'est impossible pour elle :

"J'ai 67 ans et je ne trafique rien. Je n'ai pas le droit de faire des injections – vitamines, acide hyaluronique, toxine botulique ou autres – car mon collagène ne supporte pas de corps étranger, parait-il. Quant à faire un lifting, j'ai bien trop peur ! Je pense avoir hérité de la belle peau de ma mère. Mais j'ai, bien sûr, des cheveux blancs que je camoufle comme beaucoup de femmes. Mon secret est peut-être l'enthousiasme," explique la journaliste qui avoue tout de même être totalement accro au chocolat, tout en précisant que c'est un excellent remède contre les rides !

Pétillante et pleine de projets, Anne Sinclair profite de cette interview pour parler un peu de son couple avec Pierre Nora, mais aussi de son rôle de grand-mère qu'elle adore : "Quelle liberté d'être grand-mère !"

Bref, largement de quoi rester jeune malgré le temps qui passe.