Société
Avortement : aux États-Unis, une mère condamnée à 2 ans de prison pour avoir aidé sa fille à interrompre sa grossesse
Publié le 25 septembre 2023 à 16:40
Par La rédaction
Alors que la loi du Nebraska rend l'avortement autorisé seulement jusqu'à 20 semaines après la fécondation, une mère ayant aidé sa fille de 17 ans à avorter alors qu'elle en était à son troisième trimestre de grossesse vient d'être condamnée à deux de prison, vendredi 22 septembre 2023.
Avortement : aux États-Unis, une mère condamnée à 2 ans de prison pour avoir aidé sa fille à interrompre sa grossesse
Une mère ayant aidé sa fille de 17 ans à avorter alors qu'elle en était à son troisième trimestre de grossesse vient d'être condamnée à deux de prison, vendredi 22 septembre 2023. Selon les informations rapportées par le New York Times, mère et fille sont poursuivies par la justice. La mère, Jessica Burgess, âgée de 41 ans, avait plaidé coupable d'avoir violé la loi sur l'avortement du Nebraska. Aujourd'hui, le verdict est tombé : elle est condamnée à deux ans de prison pour avoir aidé sa fille de 17 ans, Céleste Burgess, à se procurer des pilules abortives et à avorter. Le quotidien new-yorkais rappelle que sa fille, désormais libre, avait elle-même été condamnée à 90 jours de prison en juillet dernier. Les faits qui lui étaient reprochés : elle aurait " enterré le foetus ", selon les conclusions des procureurs citées dans l'article. Pour reprendre depuis le début, c'est la police qui serait tombée sur des messages privés échangés sur Facebook en avril 2022 entre les deux femmes, dans lesquels mère et fille élaboraient une stratégie pour interrompre la grossesse non désirée de Céleste.
La suite après la publicité

Selon les informations rapportées par le New York Times, mère et fille sont poursuivies par la justice. La mère, Jessica Burgess, âgée de 41 ans, avait plaidé coupable d'avoir violé la loi sur l'avortement du Nebraska. Aujourd'hui, le verdict est tombé : elle est condamnée à deux ans de prison pour avoir aidé sa fille de 17 ans, Céleste Burgess, à se procurer des pilules abortives et à avorter.

Sa fille aurait "enterré le foetus"

Le quotidien new-yorkais rappelle que sa fille, désormais libre, avait elle-même été condamnée à 90 jours de prison en juillet dernier. Les faits qui lui étaient reprochés : elle aurait "enterré le foetus", selon les conclusions des procureurs citées dans l'article. Pour reprendre depuis le début, c'est la police qui serait tombée sur des messages privés échangés sur Facebook en avril 2022 entre les deux femmes, dans lesquels mère et fille élaboraient une stratégie pour interrompre la grossesse non désirée de Céleste.

Le droit à l'avortement révoqué aux États-Unis depuis juin 2022

Depuis le 24 juin 2022, la Cour Suprême des États-Unis a révoqué l'arrêt Roe vs Wade qui, depuis 1973, accordait aux Américaines le droit d'avorter légalement dans tout le pays. Une décision qui a secoué le pays et eu de graves conséquences : désormais, chaque État est libre d'autoriser ou non le droit à l'avortement des femmes. De nombreuses femmes se retrouvent ainsi privées de leurs libertés.

Mots clés
Société News essentielles IVG droits des femmes
Sur le même thème
"J'ai été violée à 10 ans, et ça ne finit jamais" : Lio parle, et nous devons l'écouter play_circle
Société
"J'ai été violée à 10 ans, et ça ne finit jamais" : Lio parle, et nous devons l'écouter
15 mars 2024
"L'avortement ne tue pas, il sauve des vies" : la réponse des voix féministes à CNews play_circle
Société
"L'avortement ne tue pas, il sauve des vies" : la réponse des voix féministes à CNews
27 février 2024
Les articles similaires
"Avortement clandestin à 18 ans" : Line Renaud défendra toujours le droit à l'IVG play_circle
Société
"Avortement clandestin à 18 ans" : Line Renaud défendra toujours le droit à l'IVG
21 mars 2024
"Un vote historique" : les députés adoptent l'inscription de l'IVG dans la Constitution play_circle
Société
"Un vote historique" : les députés adoptent l'inscription de l'IVG dans la Constitution
31 janvier 2024
Sophie Marceau s'indigne : oui, l'IVG est encore "menacée" en France play_circle
Société
Sophie Marceau s'indigne : oui, l'IVG est encore "menacée" en France
24 janvier 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news