Le reverse balayage, la tendance coloration qui affole Instagram

Le reverse balayage, tendance coloration 2018
Le reverse balayage, tendance coloration 2018
Aurait-on d'ores et déjà trouvé LA tendance coloration qui va tout emporter sur son passage en 2018 ? Bienvenue au "reverse balayage", sorte d'ombré hair inversé qui nous fait furieusement envie.
A lire aussi

Attention, raz-de-marée capillaire en vue. Et comme souvent, cette nouvelle tendance a surgi sur Instagram, véritable vivier à beautistas. En effet, depuis quelques semaines, le hashtag #reversebalayage a fleuri sur le réseau social. Littéralement : le "balayage inversé". Lancée par la coiffeuse Deryn Daniels du Chrome Salon dans le Colorado, cette coloration iconoclaste est bien partie pour prendre racine.

Mais quelle est donc cette drôle de coloration qui prend l'ombré hair à rebrousse-poil ? Le principe réside dans l'inversion de l'ordre des tons du balayage classique. Ainsi, à la place de nos habituelles racines plus sombres qui se fondent harmonieusement dans des coloris clairs en mode "retour de vacances", on débute par des tons miel sur le haut de la chevelure pour un subtil morphing vers des teintes plus dark. Un twist rock mais plutôt classique qui nous change des crinières multicolores comme l'opal hair, le pixel hair ou vin chaud qui ont squatté le podium des tendances colo ces derniers temps.

Le "balayage inversé", ça va à qui ?

Côté pratique, cette coloration qui risque de tout balayer sur son passage en 2018 sera plus évidente sur une base de cheveux déjà blonds qui se fonderont vers une couleur caramel, brune ou noisette. Mais la coloriste new-yorkaise Cassie Cohen l'assure : ce "balayage inversé" peut convenir à toutes les chevelures. "C'est une tendance plus audacieuse qu'un ombré classique et elle peut être adaptée afin de flatter tous les types de carnation et la couleur de cheveux naturelle."

Si vous n'êtes pas blonde, voici les conseils du coiffeur Stevie de Seven Salon pour réaliser ce look ultra-désirable : "Choisissez d'abord le ton de blond que vous souhaitez pour votre base. Et si vous avez les cheveux bruns ou non-colorés, il vous faudra les décolorer. Ensuite, choisissez le ton plus foncé que vous préférez pour vos pointes. La sélection des deux couleurs est la clé de l'harmonie de cette coiffure", détaille-t-il à Allure.

Le must pour les paresseuses ? Cette couleur serait plutôt facile à entretenir. "Cela demande un balayage régulier pour éclaircir les racines et rafraîchir le bas plus sombre, toutes les 6 à 8 semaines", souligne Cassie. On se lance ?