Bigflo et Oli : qui sont les mini-rappeurs entrés dans la cour des grands ?

Bigflo et Oli
Bigflo et Oli
Depuis les freestyles enregistrés dans leur chambre jusqu'aux plus grandes scènes où ils enchaînent les concerts depuis 2 ans, les rappeurs Big Flo & Oli ont connu une ascension fulgurante. Les deux frangins de Toulouse viennent de sortir leur premier album.
A lire aussi

Un an après l'arrivée fracassante du duo toulousain sur la scène musicale, Bigflo et Oli ont sorti leur premier album, intitulé La Cour des Grands, le 3 mai dernier. Agés d'à peine 20 ans, les deux frères rappeurs brassent déjà des millions de vues sur YouTube, font les premières parties de La Rumeur ou Sexion d'Assaut, côtoient IAM, Youssoupha, Kyan Khojandi ou Orelsan. Et peuvent déjà se vanter de s'être attiré les faveurs du public sur scène.

Mixer parodie et sujets de société

Une reconnaissance qui suscite invariablement la curiosité des médias. Présentés comme la nouvelle sensation rap du premier semestre 2015, Bigflo et Oli, de leurs vrais noms Florian et Oli Ordonez, tournent en boucle sur Skyrock ou NRJ et ont fait quelques apparitions remarquées à la télévision, et notamment au Grand journal de Canal+ ou dans l'émission C à vous sur France 5.

Parmi les incontournables des deux frangins, "Monsieur tout le monde" sorti en mars 2014, ou "Gangsta". Si les deux morceaux laissent une large place à la parodie, leus deux rappeurs savent aussi aborder des sujets plus sérieux comme dans "Le Cordon", qui nous emmène dans un dialogue mère-enfant autour de... l'avortement, ou "La Tempête", qui décrit le parcours semé d'embuches et les doutes du duo de la ville rose.

Le duo qui raconte la vraie vie

La recette du succès de ce rap en famille ? Rester simple et proche de ses fans. En juin, Bigflo et Oli sont partis à la rencontre de leur public lors de concerts gratuis dans cinq villes de France, déversant au passage une vague de fraîcheur revigorante sur le rap français. Simplicité aussi dans leur vie quotidienne. Dans une interview au blog EMB, Bigflo se souvient : "Depuis quelques temps, notre quotidien a changé par rapport à quand on est à Toulouse, à la maison. D'ailleurs la dernière fois, France 4 est venu faire un reportage et ils nous ont dits 'alors, amenez-nous là où vous allez pendant la journée' (rires). Mais nous, bon, on joue aux jeux vidéo, on fait du son".

Leur album désormais sorti, les deux artistes abordent l'été avec l'envie de faire découvrir leur musique au plus grand nombre. Jeudi 2 juillet, ils étaient à l'édition parisienne de l'Orange RockCorps. L'occasion là encore de se rapprocher du public en s'engageant parmi les bénévoles.

Le clip de "La tempête" de Bigflo et Oli.