Voici le pays le plus heureux en 2021 (oui, il existe)

La Finlande a été classée le pays "le plus heureux" du monde par le World Hapiness Report.
La Finlande a été classée le pays "le plus heureux" du monde par le World Hapiness Report.
Pour la sixième année consécutive, un pays des plus progressistes se retrouve en tête du World Happiness Report, classement des contrées "les plus heureuses" au monde - oui, rien que ça. Et son identité ne nous étonne pas tant que ça... Alors, qui est le pays le plus heureux en 2021 ?
A lire aussi

Alors que le climat actuel nous plonge dans un état d'esprit particulièrement morose, certains pays semblent au contraire privilégier le "Happy Together", et ce malgré la pandémie de Covid et tout ce que cette crise implique. C'est notamment le cas de la nation qui vient d'être couronnée "pays le plus heureux du monde" par le très sérieux classement du "World Happiness Report".

Ce pays, c'est celui de Tove Jansson et de la Première ministre Sanna Marin : la Finlande. C'est la sixième fois que cette contrée dirigée par la plus jeune cheffe de gouvernement au monde bénéficie de ce titre. Mais comment se mesure cet échelonnage du feelgood ? Simple : le "WHR" (pour les intimes) demande aux habitants de 149 pays "d'évaluer leur niveau de bonheur", selon plusieurs critères allant du niveau de solidarité au PIB du pays, en passant par la générosité citoyenne et l'honnêteté des dirigeants politiques, comme le développe le site Refinery29.

C'est large, oui. Mais de tout cela éclot de grands champions du genre, comme cette Finlande qui fait de nouveau l'unanimité. A ses basques, d'autres habitués, comme l'Islande (deuxième), le Danemark (troisième) et les Pays-Bas.

Un champion dans cette catégorie

"Pour la qualité de vie, je ne suis pas du tout surprise que la Finlande se classe en tête de liste. Car le système de santé y est excellent, l'éducation gratuite. Vous bénéficiez également de cinq semaines de vacances payées chaque année, les congés de maladie sont eux aussi payés, le congé de maternité est garanti et le congé de paternité est encouragé", a décrypté la spécialiste en marketing Penny Polak auprès de Refinery21. Selon l'experte, le pays offrirait donc "beaucoup d'opportunités et de ressources" pour "se créer la vie que l'on souhaite".

Ca fait rêver. D'autant plus en ces temps où égalité et solidarité (et même congés) importent autant pour la santé aussi bien physique que mentale des citoyennes et citoyens. John Helliwell, co-auteur de l'étude du World Happiness Report, voit d'ailleurs le Covid-19 comme le vecteur non négligeable d'un certain "grand sentiment d'empathie et de solidarité" collectif, forcément synonyme de bonheur. Un optimisme qui force le respect.

De ses autrices de bandes dessinées primées à ses démarches sociales et politiques délibérément féministes (comme sa valorisation avant-gardiste d'une éducation antisexiste), la Finlande ne cesse décidément de nous fasciner. Mais la France alors ? Et bien, elle figure au... 21e rang du classement, derrière le Royaume Uni et les Etats-Unis, et même loin derrière l'Allemagne - qui occupe le treizième rang. Peut mieux faire.