Ces hommes qui dorment avec des peluches

25% d'hommes prendraient leur ours en peluche lorsqu'ils partent en voyage d'affaires !
25% d'hommes prendraient leur ours en peluche lorsqu'ils partent en voyage d'affaires !
Vous êtes incapable de dormir sans votre doudou mais vous n'imagineriez pas votre mec faire la même chose une seconde. Pourtant, un sondage vient de démontrer que les hommes seraient nombreux à posséder un ours en peluche et à voyager avec...
A lire aussi

En voilà une nouvelle surprenante ! Selon une enquête réalisée par la chaîne d'hôtels britannique Travelodge, les hommes seraient 25% à emporter leur ours en peluche lorsqu'ils voyagent dans le cadre d'un déplacement professionnel. De leur propre aveu, la présence de cet animal en peluche serait une manière de leur rappeler leur maison et de se sentir en sécurité. Une réponse qui n'a pas eu l'air de choquer John DeVore, journaliste pour CNN et adepte de cette curieuse pratique. Pour lui, un homme qui choisit de dormir avec son doudou ne devrait pas en avoir honte.

Les préjugés ont la peau dure

Pourtant, il faut bien avouer qu'imaginer un homme blotti contre un ours en peluche est assez... particulier. La sacro-sainte virilité du mâle en prend un coup. Et c'est justement ça qui coince selon John DeVore, qui met d'ailleurs l'accent sur la différence de traitement imposées aux enfants en fonction de leur sexe :

"Les garçons sont encouragés à quitter l'enfance plus tôt que les filles et à se débarrasser de leurs jouets. Au contraire, les femmes sont récompensées lorsqu'elles préservent leur innocence et leur petit côté enfantin. Cette philosophie est évidemment ridicule."

Selon John DeVore, les hommes seraient donc nombreux à posséder un animal en peluche. Il confesse d'ailleurs lui-même ne pas pouvoir se séparer du doudou de son enfance, qu'il a affectueusement baptisé Glover. Très à l'aise avec son petit rituel, le journaliste n'a pas honte d'avoir besoin de son ours pour s'endormir :

"Quand on parle animaux en peluche, la seule différence qui existe entre les hommes et les femmes, c'est que ces dernières les mettent sur leur lit tandis que nous les cachons sous nos lits. Le fait que j'en possède un ne remet pas en cause mes connaissances en arts martiaux, ou encore l'enthousiasme avec lequel je consomme de la bière."

Sur Instagram, quelques hommes s'affichent même avec leur nounours en peluche.

Au lit...

En voyage...

Ou dans la rue, ils n'ont désormais plus peur de sortir du placard !

Le risque de l'humiliation

Mais il y a tout de même des limites que John DeVore et certains de ses acolytes inconditionnels du doudou ne semblent pas encore prêt à franchir : le passage à la douane.

"Je ne voyage pas avec Glover, mais j'applaudis les hommes qui osent prendre leur ours en peluche lorsqu'ils se déplacent. Ces hommes risquent une humiliation publique si leurs bagages sont fouillés."

Certains auraient tellement peur d'être découverts, qu'ils sacrifieraient même leur envie d'acheter une peluche pour se contenter des figurines de leur enfance :

"La plupart des hommes que je connais n'admettront pas posséder d'animal en peluche, mais ils sont nombreux à avoir des mini personnages d'action sur leur table de nuit. Ces derniers ne sont ni plus ni moins que des poupées avec des muscles".