Cette chasseuse scandalise Internet quelques semaines après la mort de Cecil le lion

Comme si la planète n'avait pas été déjà assez choquée par la mort de Cecil le lion, symbole du Zimbabwe lâchement tué par un dentiste américain, un autre chasseur se vante de ses prouesses barbares sur Facebook. Son nom : Sabrina Corgatelli. Complètement inconsciente, la jeune femme prône le droit de pouvoir abattre des animaux en voie d'extinction...
A lire aussi

Alors que le monde entier s'émeut encore du sort réservé au pauvre lion Cecil, une internaute du nom de Sabrina Corgatelli vient remettre de l'huile sur le feu sur Facebook.

On se demande bien à quoi a bien pu servir l'exemple du dentiste Walter Palmer, quand on voit comment se comporte la jeune femme via son compte Facebook. Apparemment passionnée de "chasse sportive", Sabrina Corgatelli se défend de pratiquer quoique ce soit d'illégal et profite de la loi permissive de certains pays africains pour abattre des animaux en voie d'extinction. Sur sa page, la jeune chasseuse expose donc régulièrement les clichés des nombreux massacres dont elle est l'auteur. Très fière de son "hobby", Sabrina n'hésite d'ailleurs pas à afficher un cadavre de girafe en tant que photo de couverture...

"J'ai eu une superbe vieille girafe. Quel animal incroyable ! Je ne pourrais pas être plus heureuse. Je n'oublierai jamais l'émotion que j'ai eue après l'avoir abattue".

Aussi inconsciente que le docteur Palmer, la chasseuse ne semble pas réaliser l'impact extrêmement nuisible de son activité sur les espèces animales menacées qu'elle s'amuse à traquer avec délectation (crocodiles, girafes, impalas...).

Sabrina Corgatelli tue tous les animaux qu'elle peut trouver, c'est sa passion...
Sabrina Corgatelli tue tous les animaux qu'elle peut trouver, c'est sa passion...

Copieusement insultée sur Facebook, où les internautes souhaitent carrément sa mort, Sabrina ose même justifier ses actes en citant la bible :

"Genesis 9.3 : Chaque chose qui vit sur terre a été créée pour te nourrir (...) ".

" Genesis 27.3 : Maintenant prend tes armes, ton arc et tes flèches et sors chasser pour moi ".

Une bien piètre défense, qui exaspère logiquement les internautes, surtout lorsque la chasseuse ose parler de respect envers les animaux : " Il ne s'agit pas seulement de tuer un animal. Quand vous chassez, tout le monde pense que vous êtes un tueur sans coeur, mais il y a une connexion qui s'établit avec l'animal. Le chasser ne veut pas dire qu'on ne le respecte pas ".

Sans compter que l'Américaine intensifie le nombre de ses publications morbides depuis l'affaire Cecil le lion et ce par pure provocation. Très attachée à l'image qu'elle renvoie aux internautes, elle multiplie également les poses sexy dans des tenues militaires, ce qui est loin de lui apporter les faveurs des internautes indignés.

Sabrina Corgatelli se soucis surtout de son apparence lorsqu'elle part chasser.
Sabrina Corgatelli se soucis surtout de son apparence lorsqu'elle part chasser.

" Tu mérites de mourir espèce de monstre sans coeur "

" Ce que tu fais est immonde et utiliser la bible pour justifier de telles atrocités c'est encore pire "

" Il y a une place réservée en enfer pour les gens comme toi "

Les internautes n'hésitent pas à insulter et à tourner en ridicule Sabrina Corgatelli.
Les internautes n'hésitent pas à insulter et à tourner en ridicule Sabrina Corgatelli.

Certainement très excitée par toute cette attention portée sur elle, Sabrina n'hésite d'ailleurs pas à en rajouter : "A tous ceux qui me détestent, prenez garde, il y a encore plein de photos qui arrivent !"

Loin d'être effrayée par les constantes menaces de morts qui abondent sur sa page, la chasseuse campe sur ses positions et espère bien pouvoir continuer à massacrer les animaux en voie d'extinction à l'avenir. Le plus consternant, c'est que Sabrina n'est absolument pas une exception. Traqués sur la toile, des profils de chasseurs sont aujourd'hui quotidiennement mis à jour par la presse et les internautes. Il y a quelques jours, les médias révélaient l'existence de d'un autre éminent docteur américain Jan Seski, accusé d'avoir illégalement abattu un lion au Zimbabwe. Une véritable épidémie...