Cette jeune trisomique devient égérie d'une marque de cosmétiques

Katie Meade, posant fièrement pour la marque de cosmétiques Beauty & Pin-Ups
2 photos
Lancer le diaporama
Katie Meade, posant fièrement pour la marque de cosmétiques Beauty & Pin-Ups
Souvent critiqué pour sa vision idéalisée de la femme avec ses armées de mannequins filiformes, le marché de la beauté semble s'ouvrir davantage aux personnes ne répondant pas aux diktats de la société. Et Katie Meade, une jeune Américaine atteinte du syndrome de Down en est le parfait exemple.
A lire aussi
La marque River Island choisit six enfants handicapés comme égéries
News essentielles
La marque River Island choisit six enfants handicapés...

Son handicap ne sera jamais un frein à sa réussite. Agée de 32 ans, Katie Meade, une jeune Américaine atteinte de trisomie 21, l'a bien compris. Ancienne athlète paralympique ayant survécu à une chirurgie cardiaque, elle occupe aujourd'hui un emploi de fonctionnaire des impôts et est à la tête de l'association Best Buddies, une organisation visant à sortir de l'isolement les personnes atteintes de déficiences mentales.

C'est grâce à son histoire et son parcours absolument uniques que Katie Meade a attiré l'attention de la marque américaine Beauty&Pin-Ups, spécialisée dans les cosmétiques.

"La marque Beauty and Pin-ups est une célébration de la responsabilisation des femmes et de ce que ça voulait dire d'être une pin-up en 1935. Nous véhiculons ce message de façon moderne", explique d'ailleurs le PDG, Kenny Kahn. "Quand nous avons eu l'idée de lancer ce produit, nous aurions pu choisir une pin-up traditionnelle, mais aussitôt que nous avons inventé le nom Fearless, c'était vraiment facile, nous avons pensé instantanément à Katie." Un acte symbolique pour ce top-model qui a su tirer une véritable force de son handicap.

La beauté appartient à tout le monde

Cette campagne s'apparente à une véritable victoire pour la jeune femme, qui s'affiche désormais sur les emballages du produit en arborant un sourire triomphant et un T-shirt estampillé du mot Fearless (comprendre "courageuse"). Plus que flattée de représenter la marque, la jeune femme est surtout fière de pouvoir devenir un exemple pour les autres. "Les gens me voient comme je suis vraiment et pas forcément comme quelqu'un souffrant d'un handicap", se confie Katie Meade. "J'aime essayer des choses nouvelles, et j'encourage les femmes à le faire. La beauté appartient à tout le monde."

Un parcours inspirant qui n'est pas sans nous rappeler celui de la jeune Australienne Madeline Stuart, elle aussi atteinte de trisomie et qui avait défilé lors de la Fashion Week automne/hiver 2015-2016 de New York. Autant d'initiatives encourageantes qui tendent à confirmer que le monde de la mode et de la beauté s'ouvrent progressivement à la diversité.

La campagne publicitaire de Beauty & Pin-Ups