Comment Coldplay compte lancer la première tournée rock écolo

Comment Coldplay compte lancer la première tournée rock écolo
Comment Coldplay compte lancer la première tournée rock écolo
Vous connaissiez leurs tubes pop et rock, mais peut-être pas leur engagement écolo. C'est pourtant par respect pour la planète que les membres du groupe Coldplay ont imaginé leur prochaine tournée.
A lire aussi

Réduire de 50 % ses émissions de CO2 lors d'une tournée mondiale, mission impossible pour les grands groupes ? Non !, nous rétorque Coldplay. La formation pop-rock londonienne a annoncé une série d'initiatives écolos des plus ambitieuses pour célébrer ses 25 ans d'existence.

Le groupe de Chris Martin souhaite effectivement réduire sa consommation d'énergie et son impact environnemental lors de sa nouvelle tournée mondiale. Comment ? En employant lors des concerts une ingénieuse batterie de spectacle rechargeable et démontable, en laissant les fans produire de l'électricité grâce à un plancher cinétique et des vélos électriques, en déployant des panneaux solaires autour de la scène...

Mais aussi en privilégiant des gobelets recyclables et des confettis biodégradables, énonce le Guardian. L'idée est de réduire les émissions de CO2 de 50 % par rapport à sa tournée mondiale de 2016. On applaudit.

Une véritable initiative écolo

De quoi placer la sortie de leur nouvel album Music of The Spheres sous les meilleures auspices. Energies renouvelables, scène construite à partir de matériaux réutilisables et durables (bambou, acier recyclé), itinéraire de la tournée minutieusement réfléchi afin d'entreprendre le moins de trajets aériens possibles... Coldplay n'a rien laissé au hasard dans le cadre de ce grand projet à la fois musical et écoresponsable. La preuve que des alternatives sont toujours possibles si tant est qu'on y met les moyens.

Une tournée exemplaire s'il en est donc. La formation britannique a également indiqué qu'un arbre devrait être planté pour chaque billet vendu. Même les bracelets lumineux portés par les fans seront fabriqués à partir de matériaux compostables, détaille encore le Guardian. Bien évidemment, la vente de bouteilles d'eau en plastique à usage unique sera également surveillée lors du moindre concert.

"La planète est confrontée à une crise climatique. Nous avons donc passé les deux dernières années à consulter des experts en environnement pour rendre cette tournée aussi durable que possible et faire avancer les choses", a déclaré Coldplay.

"Nous ne réussirons pas à tout faire correctement, mais nous nous engageons à faire tout ce que nous pouvons et à partager ce que nous apprenons", a poursuivi le groupe. Un joli teasing pour une tournée de 30 dates qui comptera parmi ses lieux de communion musicale le Costa Rica, la République dominicaine, le Mexique, les États-Unis, le Royaume-Uni, ou encore le Brésil. De quoi propager des bonnes ondes à travers le monde.