Couple : existe-t-il un moment "idéal" pour rompre ?

Quand le moment est-il venu de se faire la malle ?
Quand le moment est-il venu de se faire la malle ?
Vous êtes partagée entre l'idée de rompre et celle d'accorder une nouvelle chance à votre couple ? Selon un expert, attendre indéfiniment dans l'espoir que les choses s'arrangent serait parfaitement vain.
A lire aussi

Si au fond de vous, vous pensez que tout est fini, ne pas rompre avec votre partenaire ne serait bénéfique ni pour lui, ni pour vous, explique l'australien Clinton Power conseiller en relations chez Clinton Power and Associates interrogé par le site bodyandsoul. "Si vous croyez vraiment que la relation est terminée, il est inutile de retarder l'inévitable. Soyez clair et franc avec votre partenaire sur le fait que vous souhaitez rompre et organisez-vous pour la séparation. Cela vous profitera à tous les deux d'agir en adultes, sans léser l'autre", estime-t-il.

Travailler sur soi au préalable

Evidemment, cela ne signifie pas qu'à la première difficulté, vous deviez prendre la poudre d'escampette sur le champ. L'amour est un jardin que l'on cultive tous les jours et cela implique beaucoup de travail, d'investissement et de communication. De même, si votre histoire ne fonctionne pas comme vous le souhaiteriez, peut-être qu'aller consulter un thérapeute de couple vous aidera à devenir "le type de partenaire que vous voulez et créer la relation que vous attendez", suggère Clinton.

Néanmoins, comme le concède le spécialiste, la thérapie ne fonctionne pas pour chaque couple. Par exemple, si l'un des partenaires se sent plus enclin à changer que l'autre, cela peut constituer un obstacle insurmontable. Toutefois, cela ne vous empêche pas d'entamer un travail sur vous dans un premier temps : "Efforcez-vous d'être le meilleur partenaire possible. Ne vous concentrez pas sur les lacunes de l'autre ou sur ce qu'il a ou n'a pas fait. Cela pourra vous aider à influencer votre partenaire et la relation de manière positive".

Quelques mois de réflexion et de remise en question

Mais alors, quand sait-on qu'il ne sert plus à rien de persévérer et qu'il est temps de passer à autre chose ? Voici ce que le conseiller conjugal suggère aux couples qui viennent consulter dans son cabinet : "Quand je vois des couples qui ont tous deux décidé de travailler sur la relation, je leur demande de prendre un engagement de six mois pour travailler et supprimer tout doute concernant la question de mettre ou non un terme à la relation".

"Vous avez besoin d'au moins de cette quantité de temps pour réparer les blessures du passé, acquérir de meilleures compétences en communication et améliorer l'intimité du couple. Cela ne se produit pas du jour au lendemain". Si passé ce délai, votre relation ne vous convient toujours pas, alors sans doute que le moment est venu de vous séparer. Ce délai de réflexion vous aidera peut-être par ailleurs à rompre aussi humainement et dignement que possible.