Culture
Crise de la presse écrite : des journaux jetés sur le trottoir
Publié le 24 octobre 2011 à 15:20
Par Marion Roucheux
Un mouvement de contestation contre des plans de licenciement dans la presse écrite a été mené par des syndicats CGT Presse ce lundi. Des milliers de journaux ont été jetés dans la rue ce matin.
La suite après la publicité


Des milliers de quotidiens ont été déversés sur la chaussée ce lundi, en signe de protestation contre des plans de licenciement sévissant dans le secteur de la presse écrite. Les militants, qui avaient répondu à l’appel au rassemblement des syndicats (Info'com-CGT notamment), se sont réunis à 11h devant le siège de la SPQN (Syndicat de la presse quotidienne nationale). Des milliers d’exemplaires des journaux Le Parisien et France Soir ont été jetés sur la chaussée, rue Lafayette, à Paris. Une action coup de poing menée afin de protester contre l'annonce de plans sociaux récemment engagés à France Soir, à La Tribune et au Parisien/Aujourd'hui en France.

« Cette action est symbolique car on veut mettre le papier à la rue comme à France Soir et à La Tribune. C'est un gâchis. On est conscients que le numérique est incontournable, mais le modèle tout numérique n'est pas économiquement viable », a indiqué à l'AFP Romain Altmann, responsable de la communication du syndicat Info'com-CGT.

Ainsi la direction de France Soir au bord de la faillite, a récemment annoncé vouloir abandonner totalement sa version papier au profit d'une version numérique. Une décision qui entraînerait la suppression des trois quarts des emplois et qui a provoqué un véritable tollé chez les syndicats.
Au Parisien/Aujourd'hui en France, la direction a quant à elle présenté un large projet de réorganisation du journal dans le cadre d'un plan de relance de 30 millions d'euros. Cela sous-tendrait la possible suppression de 48 postes sur 537 salariés. La direction de la Tribune est par ailleurs en train de discuter avec les syndicats d’un plan social prévoyant 17 suppressions de postes.

Une délégation des syndicats devait être reçue par le SPQN dans la matinée.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

La presse française en crise
Médias : la presse écrite s’engage sur la diversité
Hongrie : la liberté de la presse assassinée
Le Prix Albert Londres remis à Delphine Saubaber
Nicolas Demorand devient le 4e directeur de l’histoire de « Libération »
Première chance : de blogueuse à rédactrice en chef !

Mots clés
Culture Médias
Sur le même thème
Les articles similaires
Claire Chazal sera-t-elle notre future Ministre de la Culture ? play_circle
Buzz
Claire Chazal sera-t-elle notre future Ministre de la Culture ?
29 avril 2024
Amitié, cinéma et pets : ces 5 podcasts sont le remède absolu au spleen play_circle
Culture
Amitié, cinéma et pets : ces 5 podcasts sont le remède absolu au spleen
3 avril 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news