Des serviettes pour étendre son réseau d'amis : la belle idée venue du Brésil

Une serviette pour étendre son réseau amical
2 photos
Lancer le diaporama
Peut-on étendre son réseau d'amis sans passer par Internet ? "Oui" répond un collectif brésilien pour qui la solution réside dans un bout de serviette.
A lire aussi

Face à la multiplication de nos "amis" virtuels que l'on se fait en un simple clic grâce à Facebook, Twitter ou encore Instagram, on a tendance à faire moins d'efforts pour booster les rencontres dans la vraie vie. Qui donc ose interpeller des gens dans la rue, sous prétexte qu'ils ont l'air sympathiques ? Pas grand monde. Un collectif brésilien a voulu changer le comportement de ses habitants et les inciter à se parler les uns les autres. Pour ce faire, ils ont eu l'idée de créer la "serviette sociale" baptisée localement la "Toalha social".

La serviette, un réseau social non virtuel

L'ambition de cette association est de prouver qu'on peut très bien se faire de nouveaux amis sans passer par Internet. Vous dressez l'une des serviettes rouges mises à votre disposition dans un parc ou une place de la ville, sur laquelle il est écrit "N'hésitez pas à vous asseoir avec moi". Celle-ci fait ainsi office de signal informant les passants qu'ils sont conviés à venir partager un bout de serviette avec vous.

Un bon moyen de rencontrer de nouvelles personnes et de dialoguer avec de parfaits inconnus. Et puis, qui sait, peut-être de nouer de nouvelles amitiés. En espérant que vous ne vous ajouterez pas ensuite sur les réseaux sociaux afin de garder le contact...

Prêtes à déployer vos serviettes ?

Et ce n'est pas la seule initiative sociale proposée par ce collectif sponsorisé par une célèbre marque de biscuits brésilienne puisque des opérations "hamacs" et "sièges transats" ont également investi la cité brésilienne.

Autre invitation à la sociabilisation réelle

Une petite pause hamac entre deux courses ?

Un hamac dans la ville, ça vous tente ?