Diam's : "devenir célèbre pour s'être 'prostituée' avec des célébrités est très dangereux"

Diam's interviewée par le magazine Sept à Huit le dimanche 24 mai
2 photos
Lancer le diaporama
Diam's interviewée par le magazine Sept à Huit le dimanche 24 mai
Dans cette photo : Diam's
Dans sa dernière autobiographie intitulée "Mélanie, française et musulmane", Mélanie Georgiades alias Diam's se confie sur sa vie de femme voilée et de maman comblée, mais aussi sur son passé de rappeuse star. Une célébrité qui peut conduire à de nombreuses dérives comme elle l'explique dans le magazine Elle cette semaine.
A lire aussi
Sleeping beauty diet : un régime tendance très dangereux pour la santé
News essentielles
Sleeping beauty diet : un régime tendance très dangereux...

Aujourd'hui apaisée et heureuse dans sa vie de famille avec son nouvel époux et ses deux enfants, l'ex-star du rap français se livre dans son autobiographie "Mélanie, française et musulmane". Diam's évoque notamment son choix de se convertir et porter le voile. Une nouvelle vie qui lui permet d'être "libérée des diktats de la beauté" explique-t-elle dans le magazine Elle.

Diam's évoque les dérives de la célébrité à tout prix

L'interprète de "La Boulette" revient également sur ses années en haut de l'affiche sur lesquels elle porte un regard très négatif. Elle s'inquiète des dérives que peut entraîner la volonté de "faire le buzz" à tout prix. "J'en fais tous les jours le constat, précise celle qui n'assume pas son passé de chanteuse à textes vulgaires selon elle : beaucoup de personnes que je rencontre souffrent de vivre dans un monde où la réussite ne passe que par l'argent et l'accumulation de bien matériels. Devenir célèbre à cause d'une sex-tape diffusée sur les réseaux sociaux ou pour s'être 'prostituée' avec des célébrités, je trouve ça très dangereux. Beaucoup de jeunes voient dans la gloire à n'importe quel prix le sommet de la réussite. C'est parfois le début de la fin", conclut-elle.

Les dossiers