Qui sont les 10 candidates de "Drag Race France" que l'on va adorer ?

Diffusée dès le 25 juin (date de la Marche des Fiertés) sur France 2 et France.tv Slash, l'émission "Drag Race France" présentera 10 candidates qui s'affronteront au sein d'un concours dont la version US, "RuPaul's Drag Race", est culte depuis plusieurs années.
À lire aussi

Nicky Doll, Kiddy Smile et Daphné Bürki présenteront Drag Race France, concours de drag-queens tant attendu au sein de la communauté LGBTQIA+ depuis le succès du show original, RuPaul Drag's Race, outre-Atlantique. Au programme dès ce 25 juin, puis au rythme d'un épisode par semaine tous les jeudis : des épreuves, des clashs et du spectacle.

"Les queens vont s'écharper sur des mini et maxi challenges ainsi que des face-à-face lipsync, dans la grande tradition de l'émission originale. Humour, mode, danse et autres qualités seront donc de rigueur", annonce Têtu.

Plus précisément, les défis cultes de l'émission aux 14 saisons seront de la partie dans cette déclinaison tricolore. Le "Snatch Game", au cours duquel les drag-queens se grimeront en célébrités, le "ball", où elles devront présenter trois looks correspondant à trois thèmes différents, le "reading challenge", "où elles devront enrober les vacheries dans des mots d'esprits", décrit 20 Minutes, ou encore le "makeover", concours en binôme avec des personnes pour qui le principe de drag est inédit.

Reste à présenter les 10 candidates qui s'affronteront à partir de ce samedi. Une date particulièrement emblématique puisqu'il s'agit aussi du jour de la Marche des fiertés, qui aura lieu à Paris et à Montpellier.

Un casting à retenir

Les noms de scène des drag-queens que l'on va adorer (ou adorer détester) sont les suivants : Elips, Kam Hugh, La Big Bertha, La Briochée, La Grande Dame, La Kahena, Lolita Banana, Lova Ladiva, Paloma et Soa de Muse. Leurs photos sont à découvrir dans le diapo ci-dessus.

Dix au départ, mais plus qu'une à l'arrivée. Car au-delà d'un show époustouflant, Drag Race France est surtout une compétition acharnée. A la fin de chaque épisode, les deux "queens" qui auront le moins convaincu le jury s'affronteront lors d'une prestation en play-back sur une chanson francophone (le fameux lipsync) : l'une sera "Shantay You Stay" (elle reste dans la course) et l'autre candidate "Sashay Away" (elle est éliminée sur-le-champ).

A noter que la France n'est pas le premier pays à adapter le concept flamboyant. La Thaïlande, le Canada, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, l'Espagne, l'Italie, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont déjà leur propre concours, et la Belgique, la Suède et les Philippines devraient bientôt s'ajouter à la liste.