Du Coca comme autobronzant : l'astuce étrange des blogueuses anglaises

Du Coca comme autobronzant : l'astuce étrange des blogueuses anglaises
Du Coca comme autobronzant : l'astuce étrange des blogueuses anglaises
C'est la tendance qui buzze outre-Manche : remplacer sa crème solaire contre une boisson au cola pour obtenir un bronzage couleur caramel. A tester à vos risques et périls.
A lire aussi
Ce bar anglais interdit les chanteuses
News essentielles
Ce bar anglais interdit les chanteuses

Oubliez la crème solaire avec un indice de protection élevé si vous voulez bronzer. Si l'on en croit Chloe Ferry et Charlotte Crosby, deux socialites britanniques connues pour leur participation à des émissions de télé-réalité, l'idéal pour obtenir un bronzage doré, c'est de s'enduire la peau de Coca-Cola.

Oui, oui, vous avez bien lu. Pour les deux jeunes femmes, utiliser du Coca en lieu et place de l'auto-bronzant serait LA solution pour obtenir en peu de temps une teinte caramel de plus joli effet. Sur les réseaux sociaux, toutes deux vantent les mérites de la boisson sucrée, qui serait plus efficace que le monoï ou l'huile de bronzage.

Alors certes, s'enduire de Coca-Cola peut certainement vous faire bronzer. Mais cela peut aussi vous valoir de sacrés coups de soleil, voire des brûlures au troisième degré si vous vous exposez trop longtemps. Vous prenez aussi le risque d'attirer toutes sortes de bestioles en vous enduisant d'une boisson sucrée. Ce serait quand même ballot de se faire piquer par une guêpe alors que vous faites la crêpe sur votre serviette de plage. Et on ne vous parle pas de l'effroyable mélange sable/Coca, qui va vous valoir des démangeaisons et des frottements désagréables sur la peau.

Comment protéger sa peau au soleil ?

Au cas où vous en douteriez, utiliser du Coca à la place de la crème solaire ne protégera en rien votre peau des rayons néfastes du soleil. Eh oui, le soda a un indice SPF 0, contrairement à l'huile solaire, dont l'indice de protection, même faible, protège un minimum la peau des U.V.A, des U.V.B et des ultra-violets. En vous exposant au soleil sans indice de protection, vous prenez le risque de griller votre capital soleil et de causer à votre peau des dommages irréversibles. Cité par Self.com, le docteur George W. Monks, qui travaille à la clinique de dermatologie de Tulsa, rappelle que protéger sa peau avec une crème ayant un indice de protection d'au moins 50 est indispensable. " Le bronzage est la manière qu'a votre peau de se protéger en augmentant sa pigmentation ", explique-t-il.

Pour pouvoir vous exposer sans craindre les coups de soleil, il est primordial d'appliquer sur votre peau un écran total (SPF 50+), mais aussi de vous couvrir et de rester à l'ombre chaque fois que c'est possible. Privilégiez aussi les protections solaires à barrière physique. Plus épaisses et moins facile à faire pénétrer dans la peau que celles à barrières chimiques, les crèmes solaires à barrière physiques sont aussi celles qui protègent le mieux notre peau des rayons U.V. Privilégiez-les, notamment en guise de crème solaire pour les enfants.