Elle lance une pétition pour un remboursement des protections périodiques

Paie tes règles : elle lance une pétition pour un remboursement des protections périodiques
Paie tes règles : elle lance une pétition pour un remboursement des protections périodiques
Lundi 29 octobre, Axelle de Sousa a lancé une pétition en ligne pour que les protections périodiques soient remboursées à 100% par la sécurité sociale. Elle exige également la mise à disposition gratuite de serviettes hygiéniques dans les toilettes publiques.
A lire aussi
Des herbicides et des perturbateurs endocriniens dans les protections périodiques
News essentielles
Des herbicides et des perturbateurs endocriniens dans les...

"Vous imaginez si, du jour au lendemain, il n'y avait plus de papier toilette dans les toilettes publiques ? Tout le monde serait scandalisé." Cette hypothèse est suggérée par Axelle de Sousa, qui a lancé une pétition sur Change.Org, intitulée "Paie Tes Règles" lundi 29 octobre. La jeune femme milite pour que les femmes qui ont leur règles disposent de protections périodiques gratuites dans les espaces publics.

"On estime le coût des menstruations à environ 18 euros par mois, mais il peut doubler ou tripler. Car il ne s'agit pas de compter uniquement les protections hygiéniques, mais également les antidouleurs qui sont nécessaires quand les règles sont insupportables, ou les sous-vêtements, vêtements ou linges de maison, ruinés par des fuites accidentelles", explique Axelle de Sousa sur Change.org.

Adressée à la ministre de la santé Agnès Buzyn et à la secrétaire d'état chargée de l'égalité entre les hommes et les femmes Marlène Schiappa, la pétition a fait le tour de la toile. Sur Twitter, les internautes ont lancé le hashtag #Paietesrègles. Les femmes racontent leur quotidien quand elles ont leur règles et expliquent en détails le budget mensuel qu'elles doivent consacrer en protections hygiéniques, mais aussi en vêtements et en literie.

Sur son compte Twitter, la journaliste Élise Thiébaut, autrice du manifeste sur les règles Ceci est mon sang (2017), encourage à signer la pétition : "On est assigné·es, on saigne, on va donc signer ! Bisous et solidarité", écrit-elle.

Des protections gratuites dans toutes les toilettes publiques

"Une femme sur 20 âgée de 30 à 49 ans consulte un médecin pour une ménorragie environ une fois par an. Dans mon cas personnel, j'ai déjà eu des règles qui ont duré 3 semaines et qui m'ont coûté à peu près 70 euros en protections", développe Axelle De Sousa dans sa pétition.

La militante demande une prise en charge à 100% par la sécurité sociale des protections périodiques, du moins pour les femmes en situation de grande précarité. "Il est urgent que les femmes en situation précaire qui ont leurs règles n'aient plus à choisir entre manger ou s'acheter des protections certains mois", considère-t-elle.

Axelle de Sousa exige également du gouvernement "la mise à disposition gratuite de protections hygiéniques dans toutes les toilettes publiques, dont les toilettes estampillées "hommes" afin que les personnes transgenres ou intersexes ne soient pas désavantagées".

À ce jour, la pétition a déjà récolté plus 900 signatures.