Elle n'arrivait pas à choisir quel chien adopter, elle achète tout le refuge

Depuis 2014, Danielle Eden gère un refuge pour chiens hors-norme au Canada. Son objectif : sauver les bêtes les plus vieilles et mal en point pour leur offrir une nouvelle vie et pourquoi pas, un nouveau foyer. Récemment de passage en Israël, la jeune femme est tombée sur un refuge aussi sale que délabré et a donc décidé de le racheter lui, et les 250 chiens qu'il abritait.
A lire aussi
"Sale pute", "chiennasse" : un week-end ordinaire de cyber-harcèlement des femmes
News essentielles
"Sale pute", "chiennasse" : un week-end ordinaire de...

Danielle Eden et Rob Scheinberg auraient pu s'offrir un chien dans un élevage. Mais ce n'est pas vraiment leur genre. Ce couple d'Israéliens a préféré adopter quatre chiens errants récupérés dans les rues de leur pays d'origine avant de s'envoler pour le Canada et d'ouvrir un refuge animalier plutôt hors-norme. Le Dog Tales Rescue occupe plus de 20 hectares et s'attache depuis 2014 à réhabiliter des chiens et des chevaux qui n'ont pas eu la vie facile. La plupart de leurs petits locataires sont vieux, ont été maltraités, ont vécu dans des refuges bien différents de celui qu'ils ont bâti, mais Danielle et Rob sont bien décidés à leur offrir un nouveau foyer. Pour les remettre sur pieds - ou sur pattes - ils ont tout prévu : longues balades, repas équilibrés, câlins, jeux... et même spa ! Bref, pour ces bêtes qui n'attendaient plus grand chose de la vie, le Dog Tales Rescue est un véritable paradis sur terre.

Quand le couple ne gère pas son propre projet, il parcourt les refuges de différents pays à la recherche de chiens malades ou trop vieux et dont personne ne veut. Généralement, ils en adoptent alors entre 10 et 20 qu'ils font ensuite transférer chez eux, au Canada. Mais récemment, Danielle Eden a dû complètement revoir son jugement. Alors qu'elle visitait un refuge en Israël, la jeune femme a vite compris que les conditions de vie des chiens étaient insoutenables. Clare Forndran, sa porte-parole, rapporte ainsi à Buzzfeed US : "Les chiens étaient nourris avec des miches de pain qu'ils refusaient de manger. C'était affreux". En plus d'être complètement sous-alimentées, les bêtes s'entassaient par six dans chaque chenil et étaient tous recouverts de tiques et de plaies.

250 chiens adoptés

Face à cette horreur, Danielle a donc purement et simplement décidé d'acheter le refuge entier et les 250 chiens qu'il contenait. Son voyage qui ne devait durer que quelques jours a été prolongé d'un mois, et l'amie des animaux a ainsi eu le temps de s'occuper véritablement d'eux. En quelques jours, elle avait engagé une équipe pour nettoyer l'endroit, pris rendez-vous avec des vétérinaires et offert aux chiens une nourriture appropriée. Danielle a ensuite réussi à relocaliser 90 chiens dans des refuges avec lesquels elle avait déjà travaillé. Puis elle a directement fait envoyer par avion 25 autres chiens chez elle, au Canada.

A en croire Clare Forndran, il n'a fallu que quelques jours aux chiens arrivés au Dog Tale Rescues "pour se relaxer et comprendre qu'on allait vraiment s'occuper d'eux". L'objectif maintenant ? "Rappatrier au Canada les 150 chiens restants dès qu'ils seront en assez bonne santé".

L'arrivée de Danielle au refuge en question en vidéo :