Et si une femme figurait bientôt sur les billets de 20 dollars ?

Un collectif de femmes baptisé "Women on 20s" milite pour que le visage d'une grande figure féminine américaine fasse son apparition sur le billet de 20 dollars en 2020, à la date anniversaire du centenaire de l'ouverture du droit de vote aux femmes aux Etats-Unis. Pour l'heure, les dollars US n'accueillent que les visages de 7 présidents américains mâles.
A lire aussi

Les millions de billets de banque en dollars qui transitent tous les jours à travers le monde ont un point commun : les visages des anciens présidents des Etats-Unis qui y figurent au recto. Ainsi, les sept billets de 1 à 100 dollars actuellement en circulation sont tous frappés des portraits, parfois perruqués de ces "dead presidents". George Washington, premier président des Etats-Unis, s'affiche par exemple sur le billet de un dollar, quand le visage de Benjamin Franklin trône fièrement sur les grosses coupures de 100 dollars.

Pour mettre un terme à cette inégalité hommes / femmes, un collectif, baptisé Women on 20s et mené par la businesswoman, reine du secteur de la construction, Barbara Ortiz Howard, milite pour que le visage d'une grande figure féminine de l'Histoire américaine prenne place sur le billet de 20 dollars, actuellement trusté par le visage d'Andrew Jackson.

La date n'a pas été choisie au hasard puisqu'elle correspondra au centenaire de l'adoption du 19e amendement accordant le droit de vote aux femmes. Par ailleurs, Jackson, septième président des Etats-Unis (1829-1837) extrêmement populaire en son temps, est aujourd'hui, rappelle Libération , "une figure historique controversée, considérée par certains historiens comme un président génocidaire (...) responsable de la déportation de plus de 80.000 Indiens dans les années 1830".

Une proposition de loi déposée au Sénat

Women on 20s a présélectionné une liste de 15 noms de femmes ayant marqué le pays sur les plans politique, civique ou artistique. 4 finalistes ont été retenues après le vote en ligne de plus de 265.000 personnes, indique The Independent : Eleanor Roosevelt, l'épouse du président Franklin Delano Roosevelt, première femme à avoir véritablement incarné le rôle de First Lady, l'abolitionniste Harriet Tubman, la militante des droits civiques, Rosa Parks et Wilma Mankiller, première femme élue chef de la nation amérindienne.

Barack Obama avait déjà été interpellé sur le sujet, en juillet dernier, dans une lettre écrite par une écolière de 9 ans. "Je me suis dit que c'était plutôt une bonne idée", avait alors répondu le président. La sénatrice démocrate Jeanne Shadeen a même déposé une proposition de loi, le moi dernier, afin que le département du Trésor, le seul apte à effectuer pareil changement, prenne en compte la volonté affichait par des milliers de citoyens américains dans le sens d'une féminisation de la monnaie.