Fatiguée ? Vous passez peut être trop de temps au lit

Fatiguée ? Vous passez peut être trop de temps au lit
Fatiguée ? Vous passez peut être trop de temps au lit
Il n'y a parfois rien de plus agréable que de traîner au lit, surtout le week-end. Malheureusement, ce serait loin d'être la meilleure solution pour recharger les batteries si l'on en croit les récentes conclusions d'une étude américaine. Pour arrêter d'être constamment fatiguée, mieux vaudrait arrêter de passer trop de temps au lit. Explication.
A lire aussi

Vous vous sentez fatiguée en permanence et vous ne comprenez pas d'où ça vient ? C'est que vous passez peut-être trop de temps au lit selon l'équipe de recherche de the University of Pennsylvania Health System, qui vient de publier une large étude sur le sujet.

Se lever illico presto

Pour en arriver à de tels résultats, les chercheurs se sont intéressés au sommeil de 416 cobayes volontaires. Parmi eux, de bons dormeurs, de moins bons élèves et de véritables insomniaques. Après avoir étudié leurs habitudes à la loupe, le docteur Michael Perlis et son équipe en ont conclu que rester au lit quand on est déjà réveillé ne ferait qu'aggraver la sensation de fatigue, voire même nous pousser vers une forme d'insomnie. Interrogé par le site Brit + Co, il explique :

"Nous avons observé que les personnes insomniaques faisaient tout pour réussir à gagner quelques instants de sommeil supplémentaires. Généralement elles essayent de se mettre au lit plut tôt, elles se réveillent plus tard et elles font des siestes. Si ce comportement peut sembler logique, surtout à court-terme, il s'avère pourtant que cela crée un décalage sur le long-terme et peut conduire l'individu à aggraver sa situation, voire à devenir sujet à de l'insomnie chronique".

En gros, si vous ouvrez l'oeil à 6H du matin un samedi, surtout n'essayez pas de vous rendormir et levez-vous illico presto !

Anxiété, dépression, perte d'énergie, risque de maladies cardiaques accru, voilà quelques effets néfastes d'un manque de sommeil récurent. Insomniaque ou pas, il est donc vivement recommandé d'écouter son corps et de se réveiller plus tôt pour conserver un rythme de sommeil équilibré. Pour rappel, 20 à 30% de Français seraient aujourd'hui sujets à de graves problèmes de sommeil. Alors on arrête de paresser au lit et on se met sur ses deux pieds dès maintenant !

Et si vous n'êtes pas du matin et qu'être réveillé ne suffit pas à vous tirer du lit, voici quelques astuces pratiques qui devraient vous aider à changer vos mauvaises habitudes.

A noter : seule l'insomnie chronique est véritablement dangereuse pour la santé. Elle concerne les personnes ayant des troubles du sommeil sévères au moins trois fois par semaine et sur une durée minimum de trois mois. Si c'est votre cas, n'hésitez pas à consulter un spécialiste.