Une boutique expose une robe de mariée en fauteuil roulant : les internautes applaudissent

Cette boutique expose une robe de mariée en fauteuil roulant
Cette boutique expose une robe de mariée en fauteuil roulant
L'internaute anglaise Beth Wilson a publié une photo de la vitrine d'une boutique anglaise. Elle félicite le magasin d'avoir exposé une robe de mariée en fauteuil roulant.
A lire aussi
En fauteuil roulant, on lui refuse l'accès à la cabine handicapée
News essentielles
En fauteuil roulant, on lui refuse l'accès à la cabine...

En allant faire son shopping, l'Anglaise Beth Wilson a eu une bonne surprise. Alors qu'elle déambule dans les rues de la ville de Portishead, près de Bristol, une boutique de robes de mariée retient son attention. Un mannequin vêtu d'une robe de mariée trône dans la vitrine... installé dans un fauteuil roulant.

Elle-même en fauteuil roulant depuis 5 ans, Beth Wilson a rapidement partagé la photo du mannequin sur son compte Twitter, en mentionnant The White Collection Bridal Boutique (le magasin en question) pour féliciter cette initiative.

"La nouvelle boutique de mariage en ville a un fauteuil roulant avec mannequin et ça ne devrait pas être excitant mais c'est la première fois que je vois un handicap représenté dans une vitrine", écrit-elle sur le réseau social dans un tweet qui a suscité plus de 20 000 réactions.

"C'est la première fois que je vois un fauteuil roulant dans une vitrine"

Beth Wilson a expliqué au quotidien britannique The Independent pourquoi le mannequin a eu un tel impact sur elle en tant qu'utilisatrice de fauteuil roulant :

"Je pense que la plupart des personnes handicapées sont souvent inaccessibles lorsqu'elles sortent, je le sais, à peu près chaque fois que je vais quelque part. Le monde n'est pas fait pour nous. C'est la première fois que je vois un fauteuil roulant dans une vitrine comme celle-ci (les magasins de mobilité non inclus) et c'était tellement surprenant de voir et de me sentir représentée !"

La jeune femme s'est également déclarée sensible à la décoration du fauteuil, entouré d'un beau feuillage. "Les aides à la mobilité sont souvent dépeintes comme des choses négatives que les gens veulent cacher alors que les fauteuils roulants nous procurent la liberté", déplore-t-elle.

Trop de lieux restent inaccessibles pour les personnes handicapées

En France comme au Royaume-Uni, la représentation des personnes à mobilité réduite reste un réel problème. En septembre dernier, une femme originaire de la ville du Chesnay (Yvelines) a poussé un coup de gueule sur Facebook afin de dénoncer le comportement handophobe du personnel d'une enseigne du magasin de vêtements Pimkie.

Une vendeuse de la boutique avait refusé l'accès d'une cabine d'essayage à sa fille en fauteuil roulant, sous prétexte que la pièce réservée aux personnes handicapées servait d' "espace de stockage". Cette histoire a suscité une vive polémique sur Facebook, dont le post a été partagé plus de 64 000 fois.

En France, de nombreux lieux restent encore inaccessibles pour les personnes handicapées. À Paris, seules 9 stations de métro sur 303 sont accessibles aux fauteuils roulants.