"Marchez comme une femme" : le petit guide à l'usage des hommes dans la rue

Femme marchant dans la rue
Femme marchant dans la rue
Alors que l'on donne toujours des conseils aux filles sur comment éviter de se faire harceler, Plan Internation Australie donne des conseils aux garçons pour que les filles se sentent plus en sécurité dans l'espace public.
A lire aussi

Pour marcher dans la rue, les femmes adoptent quasiment toutes des stratégies. On met ses écouteurs sans musique pour faire semblant d'être occupée mais on reste alerte, on garde ses clefs dans sa poche pour se défendre, on peut aussi marcher vite, regarder son portable. Bref, des techniques d'évitement du harcèlement de rue qui nous rappellent que l'espace public n'est pas totalement à nous.

En France, selon le Haut commissariat à l'Égalité, elles sont 100 % d'utilisatrices des transports en commun à avoir été au moins une fois dans leur vie harcelées ou agressées. Ce qui produit un sentiment fort d'insécurité. Selon une étude de l'Insee relayé par le secrétariat à l'Égalité Femmes-Hommes, 25 % des femmes de 18 à 29 ans ont peur dans la rue.

Pour palier au harcèlement de rue, on donne souvent des conseils moralisateurs aux filles comme "ne te promène pas avec tes écouteurs" ou "ne mets pas de jupe". Autant de fausses recommandations qui font porter la faute sur la victime plutôt que de responsabiliser les principaux perpétrateurs du harcèlement de rue.

Pour y remédier, l'antenne australienne de Plan International a eu la bonne idée d'écrire un petit guide à l'usage des hommes intitulé "Walk like a woman" ("Marchez comme une femme") qui leur prodigue des conseils afin que les femmes se sentent en sécurité dans l'espace public. Le principe : se mettre à leur place.

En plus de ce guide, Plan International Australie a fait une playlist sur la plateforme d'écoute Spotify pour faire écouter ce qu'une femme a dans ses écouteurs quand elle marche dans la rue.

Conseil n°1 : Gardez vos distances

"Lorsque vous marchez derrière une fille ou une femme la nuit, rappelez-vous que plus vous êtes proche, plus vous semblez menaçant. Assurez-vous donc de laisser une bonne distance entre vous et elle. Peut-être même prendre votre téléphone pour montrer que vous êtes plus intéressé par ce qu'il y a sur votre écran que par le fait de la suivre.


Si vous prenez les transports en commun, ne vous asseyez pas à côté d'une femme alors qu'il y a beaucoup de places vides ailleurs - c'est moins inquiétant si vous vous asseyez à quelques rangs."

Conseil n°2 : Ne courez pas derrière elle

"Avoir quelqu'un courir derrière vous la nuit peut faire peur à n'importe qui, mais pour une fille ou une femme, cela peut être terrifiant. La prochaine fois que vous sortez faire un jogging le soir et que vous voyez une femme marcher devant vous, mettez-vous à sa place. Traversez la route ou veillez à laisser un espace suffisant en passant."

Conseil n°3 : Ne la dévisagez pas

"Si vous êtes seul·e, être regardé·e est intimidant et troublant. Sortir votre téléphone et vous concentrer sur autre chose peut montrer que vous n'êtes pas une menace. Regardez par la fenêtre pour vous concentrer sur autre chose, ou appelez un ami pour discuter."

Conseil n°4 : Gardez vos commentaires pour vous

"Interpeller une femme depuis votre voiture n'impressionne personne, surtout pas elle. Ce que vous pourriez considérer comme étant juste un peu amusant, ou même flatteur, est en fait du harcèlement et peut être terrifiant pour les femmes et les filles seules. Si vous avez quelque chose à dire, gardez-le pour vous."

Conseil n°5 : Gardez vos potes dans le droit chemin

"Vous ne harcelez peut-être pas les femmes, mais si vous restez silencieux pendant que vos copains le font, vous faites partie du problème. Donc, si votre ami dépasse les bornes, il est temps pour vous d'intervenir et de lui dire que ce n'est pas bien."

Conseil n°6 : Soyez un passant actif

"Si vous remarquez qu'une femme est mal à l'aise avec le comportement de quelqu'un, montrez votre soutien en étant un spectateur actif. Il peut être aussi simple que de se mettre entre une femme et son harceleur pour bloquer leur ligne de vue. Demandez-lui si elle va bien, et soutenez toute autre personne qui intervient. Si vous ne pouvez pas intervenir vous-même ou si d'autres personnes sont déjà impliquées, filmer l'échange sur votre téléphone peut vous aider lorsque vous déposerez un rapport de police plus tard."

Conseil n°7 : Partagez le message

"Plus il y a d'hommes qui prennent le temps de 'marcher comme une femme', mieux c'est. Continuez la conversation en partageant ces conseils et en aidant les filles et les femmes à se sentir plus en sécurité la nuit."