Comment soulager mes douleurs articulaires avec les huiles essentielles

Huile essentielle d'eucalyptus
Huile essentielle d'eucalyptus
L'hiver met notre corps à rude épreuve. Les tensions se créent, les petites douleurs articulaires apparaissent. Comment détendre nos articulations en douceur ? On se tourne vers les huiles essentielles pour se relaxer.
A lire aussi

Le froid et l'humidité de l'hiver réveillent souvent les petites douleurs mais pas seulement. Notre corps est composé de 80% d'eau. Le manque de mobilité et de souplesse, une alimentation acidifiante et raffinée combinée avec le stress acidifient l'eau et crée un déséquilibre acido-basique lequel génère des douleurs au niveau des articulations.

Privilégier des aliments alcalins (choux, brocoli, épinards, avocat, etc.), pratiquez des exercices doux pour apporter de la flexibilité au corps comme le Qi Gong ou le Taï Chi. Ces mouvements aideront les ligaments et les tendons à conserver leur souplesse d'origine et les articulations à être correctement lubrifiées par un bon apport de liquide synovial. Complétez votre routine avec des soins d'appoint aux huiles essentielles antalgiques et anti-inflammatoires puissantes sous forme de cataplasme ou de baume aromatique. Voici les conseils de Françoise Rapp, naturopathe, aromathérapeute et réflexologue certifiée et validée du réseau Medoucine.

Les huiles essentielles antidouleurs articulaires


Les huiles essentielles star de la saison sont au nombre de trois. Analgésiques, anti-inflammatoires et donc antidouleurs articulaires (et musculaires) elles ont pourtant chacune leur spécificité. On les emploie toujours diluées dans une base lipide (macérât huileux de fleurs d'arnica de préférence pour renforcer les bienfaits des huiles essentielles). Si vous êtres sous traitement d'anticoagulant ou allergique à l'aspirine, veillez à bien respecter les précautions d'emploi citées à la fin de l'article.

L'huile essentielle de gaulthérie couchée (gaultheria procumbens)
Elle est la plus connue pour son action très efficace contre les douleurs articulaires et ligamentaires. Riche en On l'emploie surtout pour les douleurs aigües et non chroniques en massage ou en cataplasme chaud d'argile verte. Diluée dans un peu de macérât huileux d'arnica, elle soulage efficacement les articulations sensibles en massage local.

L'huile essentielle d'eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora)
Anti-inflammatoire et anti-rhumastimale, l'huile essentielle d'eucalyptus citronné est l'alliée des petites douleurs diverses. Elle permet de réguler les réactions inflammatoires au niveau des articulations et des muscles périphériques. Son effet antalgique aurait lieu au niveau central et périphérique et son action anti-inflammatoire serait médiée par les lipoxygénases. Diluée dans un peu de macérât huileux de fleurs d'arnica, on l'emploi en massage doux localisé.

L'huile essentielle de katrafay
Elle est un puissant anti-inflammatoire et antalgique puissant qui agit efficacement contre les douleurs des articulations arthrosiques et arthritiques ainsi que des vertébrales. Tonique, elle est aussi un bon reconstituant pour le physique et le mental. Elle contient 50% de sesquiterpènes environ, ce qui lui confère des bienfaits antalgiques certains.

Appliquer des huiles essentielles
Appliquer des huiles essentielles

Comment les employer en toute sécurité ?

  • Le cataplasme d'argile verte

L'argile verte a des propriétés antalgique et reminéralisante sur les articulations. Ses bienfaits sont reconnus depuis la nuit des temps et elle est indispensable pour soulager de nombreux maux du quotidien.

Comment préparer son cataplasme d'argile verte ? C'est facile : Faites chauffer de l'eau. Versez sur la poudre d'argile verte dans un récipient. Ajoutez l'eau bien tiède et l'huile essentielle (environ 5 gouttes pour 5 cuillère à soupe d'argile verte). Remuez le tout jusqu'à l'obtention d'une pâte à consistance ni fluide ni épaisse. Dès que le mélange est tiède, étalez-la sur une bande de gaze. Laissez une épaisseur de 2 à 3 cm. Posez le cataplasme sur la zone à traiter en contact direct avec la peau. Maintenez le tout à l'aide d'un autre bandage sans trop serrer. Gardez pendant au moins 15 minutes et retirez dès que vous sentez que l'argile refroidit.

 

  • Le massage avec un baume maison

Préparer un baume onctueux antidouleur est assez simple et rapide. Il s'emploiera pour toutes les petites douleurs articulaires ou musculaires.

Comment procéder ? Nettoyez un petit pot en verre de 50 ml environ et une c. à s. en inox avec un peu d'alcool. Laissez de côté et faites chauffer l'équivalent de 4 cuillère à soupe de beurre de karité au bain-marie. Dès que celui-ci a fondu, mettez sur le côté et laissez tiédir légèrement. Ajoutez 15 gouttes d'huile essentielle de votre choix puis mélangez bien. Laissez refroidir et mettez au réfrigérateur pendant quelques heures afin que le baume "prenne" bien. Appliquez-le en massage local dès que vous en ressentez le besoin.

 

Les précautions d'emploi

L'huile essentielle de gaulthérie couchée est à proscrire pour les personnes sensibles à l'aspirine et sous traitement d'anticoagulant. L'huile essentielle d'eucalyptus citronné est bien tolérée et ne présente aucune contre-indication connue, de même pour l'huile essentielle de katrafay.

 

Par Françoise Rapp, naturopathe, aromathérapeute et réflexologue certifiée et validée du réseau Medoucine.