Il se masturbe devant elle dans le métro : elle le prend en photo et le dénonce sur Facebook

Camille Regnier a permis l'identification d'un exhibitionniste du métro parisien
Camille Regnier a permis l'identification d'un exhibitionniste du métro parisien
Victime d'un exhibitionniste dans le métro parisien, une jeune comédienne a posté une photo de lui sur Facebook. Grâce à celle-ci, l'agresseur, connu de la police, a pu être identifié.
A lire aussi

Mardi 21 juillet, alors qu'elle était dans le métro, Camille Regnier, une jeune comédienne parisienne, a eu la désagréable surprise, en levant la tête de son téléphone, de découvrir un passager qui se masturbait en la regardant. Loin de se démonter, elle l'a interpellé et pris en photo avec son smartphone. Rentrée chez elle, Camille a posté cette preuve d'agression sexuelle sur sa page Facebook assorti d'un coup de gueule bien compréhensible.

La photo postée par Camille Regnier après floutage
La photo postée par Camille Regnier après floutage

"Le mec observait mon reflet dans la vitre du métro en s'astiquant normal. Putain mais merde, hier je me fait agresser dans le métro par un mec aussi peu respectueux, il était à 2 cm de moi je l'ai attrapé par le coup direct et aujourd'hui lui!

J'étais en train de mater une vidéo j'ai capté que en levant les yeux. Le gars je l'interpelle direct il dit rien et cours. C'EST QUOI VOTRE p***** DE PROBLÈME? Hier j'étais en jean sweat bottes aujourd'hui en robe longue, en aucun cas j'ai levé un regard sur eux.

C'est quoi ce manque de respect permanent tous les jours?? C'est pas parce que je suis une femme que j'ai à supporter votre perversité immonde tous les jours.

Cette ville me fatigue au plus haut point."

Le post de Camille Regnier s'est répandu comme une traînée de poudre sur le réseau social, et la jeune femme a reçu de nombreux messages de filles ayant vécu des agressions similaires dans les transports ainsi que d'hommes choqués par sa mésaventure. Elle a rapidement été contactée par la police, qui a pu identifier l'agresseur grâce à la photo, supprimée par la suite par Facebook en raison de son caractère graphique.

"La police m'a dit que je n'avais pas forcément eu le bon réflexe"

La police a cependant indiqué à Camille Regnier qu'elle aurait mieux fait de ne pas poster de photo de son agresseur, comme elle l'a expliqué au site Buzzfeed :

"La police m'a dit que je n'avais pas forcément eu le bon réflexe, pour des problèmes de droit à l'image. Le problème avec le système judiciaire c'est que si tu réagis contre ton agresseur, c'est toi qui pars en taule, donc à part ne rien faire et déposer plainte et attendre..."

Sur Facebook, la jeune femme a tenu à remercier tous les internautes qui avaient partagé son post dans un message :

"Bon, en tout la publication a été partagée plus de 400 fois, a receuillis autant de pouces et plus de 800 commentaires.
Et ca continue, je recois des mp de girls qui le reconnaissent et de mecs outrés et plein d'autres trucs.
Donc pour mettre fin a tout ceci, j'ai été contactée par les services policiers, je vois avec eux demain. Et ils auront également la photo.
Merci aux 800 d'entres vous qui se sont senti concernés ca change de d'habitude.
Mon profil s'est retrouvé bloqué, whatever
Ah et d'ailleurs, merci aussi pour les partages d'hier et les 100 000 signatures sur la pétition concernant le site aux USA qui vendait mes photos ainsi que d'autres sans accord, il a été fermé aujourd'hui!
Voilà, excellente soirée à tous et merci du coup de main!!"


L'expérience de Camille n'est malheureusement pas un cas à part. En effet, selon un rapport du Haut Conseil à l'Égalité femmes-hommes (HCE/fh) paru au mois d'avril 2015, 100% des utilisatrices des transports ont été victimes au moins une fois dans leur vie de harcèlement sexiste ou d'agressions sexuelles, qu'elles en soient conscientes ou non. Pour lutter contre ce fléau, le gouvernement a présenté début juillet un plan national contre les violences sexuelles dans les transports, pour prévenir et sensibiliser au harcèlement dans les transports en commun.

Le poste de Camille Regnier pour remercier les internautes
Le poste de Camille Regnier pour remercier les internautes