"Je ne voulais plus sortir de mon lit" : Katy Perry se confie sur sa dépression

 Katy Perry à la soirée 'KIIS FM's iHeartRadio Jingle Ball 2019' en Californie, le 6 décembre 2019.
Katy Perry à la soirée 'KIIS FM's iHeartRadio Jingle Ball 2019' en Californie, le 6 décembre 2019.
Dans un entretien paru dans le numéro de janvier de "Vogue India", Katy Perry est revenue sur la dépression dont elle a été victime ces dernières années et sur les méthodes qui l'ont aidée à sortir la tête de l'eau.
A lire aussi

"J'ai été touchée par la dépression, je ne voulais plus sortir de mon lit." Dans un entretien accordé à Vogue India pour l'édition de janvier du magazine, Katy Perry est revenue sur sa carrière, sa relation avec Orlando Bloom, mais aussi les difficultés qu'elle a dû surmonter ces dernières années. Parmi elles, une dépression intervenue autour de 2017 et 2018.

Elle explique : "J'ai pu surmonter des moments durs par le passé, mais cette fois-ci, c'était comme si je tombais tête la première dans les escaliers. J'ai dû faire un voyage dans ma santé mentale", confie la chanteuse. Elle poursuit : "Nous parlons de tous nos organes mais jamais de notre cerveau, ce qui peut nous faire tenir longtemps."

La méditation transcendantale pour changer

La chanteuse de 35 ans, qui explique "rejeter l'obscurité" et aller vers "l'espoir, la positivité et la lumière", a suivi une thérapie et s'est essayée à plusieurs méthodes pour répondre à son mal-être.

"J'ai fait une thérapie, j'ai suivi le processus Hoffman et me suis essayée à la médecine par les plantes", raconte-t-elle. Elle évoque la méditation transcendantale, qu'elle applique désormais au quotidien. "J'ai eu l'occasion de tester de nombreuses formes de méditation, mais rien ne remplace la méditation transcendantale. Cela a changé ma vie", précise Katy Perry. Une méditation inspirée d'une pratique spirituelle indienne et introduite en Occident dans les années 50 par Maharishi Mahesh Yogi.

Enfin, Katy Perry peut compter sur son compagnon, l'acteur Orlando Bloom, qui est "un point d'ancrage qui me retient, qui est réel", poursuit l'artiste.

Katy Perry veut s'engager dans la lutte pour l'environnement

Katy Perry espère profiter de cette nouvelle décennie pour créer différemment. "J'ai fait beaucoup de travail mental, spirituel et émotionnel au cours des dernières années. Le plus gros mensonge qu'on nous ait jamais dit en tant qu'artistes, c'est que nous devons souffrir pour créer. Je ne veux pas ressentir de souffrance émotionnelle toute ma vie pour écrire des chansons", confie-t-elle.

Elle est aujourd'hui décidée à s'impliquer dans de nouveaux combats, comme l'environnement. Mais aussi l'éducation, la politique. "Je veux également retourner à l'école", pour étudier la psychologie et la philosophie, poursuit la chanteuse. Elle aimerait également "influencer les bonnes personnes à se présenter aux élections."

À 35 ans, Katy Perry ne se targue pas d'avoir trouver la solution à tous ces problèmes mais semble aujourd'hui plus apaisée que par le passé : "Je veux vivre ma vie, tout simplement. Et cela signifie que vous pouvez parfois trébucher mais que ce n'est pas la façon dont vous tombez qui importe, mais celle dont vous vous relevez", vient conclure l'artiste. Une jolie façon de commencer 2020.