Kev Adams : "Je me bats pour apporter à ma mère et à mes frères tout ce dont ils ont besoin"

Kev Adams est très proche de sa famille et n'hésite pas à lui faire partager son succès.
Kev Adams est très proche de sa famille et n'hésite pas à lui faire partager son succès.
Dans cette photo : Kev Adams
Drôle et plein d'énergie, Kev Adamas est un acteur plutôt turbulent. Mais quand le jeune homme évoque sa famille, il devient beaucoup plus sérieux et surtout, touchant.
A lire aussi

A seulement 24 ans et l'espace de quelques années, le jeune Kev Adams est devenue l'idole des jeunes ados français. Adulé par son public, le jeune homme, qui est aujourd'hui au sommet de sa gloire, n'hésite pourtant pas à raconter les années difficiles qu'il a pu connaitre dans son enfance. Interrogé par le magazine jeunesse Closer Teen, il se livre sur son passé.

Très émue par le passage de sa maman dans l'émission Vivement Dimanche il y a peu, Kev se souvient du divorce de ses parents et d'une situation financière difficile à gérer. Aujourd'hui, il fait donc tout son possible pour que sa famille profite aussi de sa réussite :

" Je me bats pour apporter à ma mère et à mes frères tout ce dont ils ont besoin. J'ai pris ma famille sous mon aile. Ce métier a changé ma vie, mais aussi celle de mon entourage ".

Il faut dire que le succès de Kev est loin d'être en demi-teinte. C'est bien simple, depuis que le jeune homme s'est imposé dans la série Soda comme le héros de toute une génération, il est désormais assailli de fans pré pubères. Ces derniers constituent d'ailleurs la majorité du public de ses one-man show. Une étiquette qui ne lui déplaît pas, même si Kev aimerait aussi conquérir une audience plus large :

" J'ai pas du tout honte d'être l'humoriste des enfants ou des ados, bien au contraire, c'est un public génial. Ce qui m'énerve, c'est d'être réservé à ces gens-là ".

Nul doute que sa collaboration à venir avec Gad Elmaleh, devrait lui permettre d'élargir son horizon. Outre ce duo inattendu, Kev a également plein d'autres projets au cinéma. Il pourrait bien nous surprendre là où on ne l'attend pas...