Koh-Lanta 2015 : Chantal évoque sa fille décédée, "sa raison de se battre"

Koh-Lanta 2015 : Chantal évoque sa fille décédée, "sa raison de se battre"
Koh-Lanta 2015 : Chantal évoque sa fille décédée, "sa raison de se battre"
Aventurière aussi téméraire que mutique, Chantal a marqué l'édition 2015 de "Koh-Lanta". Alors que sera diffusée ce soir la demi-finale, la championne de kick-boxing s'est livrée à quelques confessions.
A lire aussi

De l'aventure de Chantal dans Koh-Lanta , les spectateurs retiendront probablement un mental et une bravoure à toutes épreuves. Vraie force de la nature, cette ex-championne de kick-boxing, a pourtant failli perdre son doigt après l'aventure.


Alors qu'elle retapait une maison à Madagascar, Chantal s'est en effet blessé au doigt en retapant sa maison sans l'aide d'ouvriers. Un petit bobo qui s'est vite transformé en blessure sérieuse. "Comme d'habitude, je ne me suis pas vraiment soignée. Il s'est infecté et maintenant il est gangréné. J'ai dû rentrer en France pour qu'on tente de me sauver le doigt. C'est en bonne voie mais il n'est pas encore sûr que je ne le perde pas. J'espère encore ne pas devoir être amputée. (...) Ce doigt m'empêche de dormir tellement il me fait souffrir. Je préfère faire trois Koh-Lanta de suite qu'avoir une seule blessure comme celle-là !", a-t-elle raconté il y a quelques semaines à Télé Star .


Aujourd'hui guérie, l'aventurière a donné des nouvelles rassurantes quant à son état de santé dans un entretien accordé à Métronews . "L'infection est soignée par phlébologie et antibiotiques. Donc disons qu'après 4 interventions chirurgicales, mon doigt est en voie de guérison."


Plutôt réservée sur sa vie privée, Chantal est aussi revenue sur la tragédie de sa vie : la mort de sa fill, adoptée à Madagascar en 2008. "La petite fille que j'avais adoptée à Madagascar est décédée en juin 2008. Je venais de terminer les papiers internationaux qui finalisaient la démarche. C'était un gros coup dur. [...]Elle a été emportée par une maladie parasitaire transmise par les cochons, raconte la candidate. Elle a eu des calcifications dans le cerveau et elle est partie dans d'atroces souffrances", racontait-elle en juin dernier à Télé Star.


Dans Métronews, elle revient sur ce terrible drame. "Elle était ma raison de me battre et de ne jamais abandonner. Ma fille est morte d'une maladie très douloureuse et je me disais que je pouvais tout endurer ! Je voulais arriver le plus loin possible pour lui dédier un totem ou mieux encore : mon aventure Koh-Lanta."