La magnifique réaction d'un papa quand son fils choisit une poupée "La petite sirène"

Miki Willis et son fils
Miki Willis et son fils
La vidéo d'un père affirmant le droit de son fils à choisir une poupée Ariel du classique Disney "La petite sirène" a récolté des millions de vues sur la Toile. Et pour cause, cette séquence pleine d'amour est une véritable ode à la liberté.
A lire aussi
Un papa violemment insulté parce que son fils veut une poupée à Noël
News essentielles
Un papa violemment insulté parce que son fils veut une...

Mikki Willis, le papa d'Azai et de Zuri, est en bonne voie pour être désigné "papa de l'année" grâce à la vidéo qu'il a posté il y a quelques jours sur son compte Facebook. Sur celle-ci, ce papa californien explique qu'il est allé dans un magasin avec son fils pour échanger un cadeau qu'il avait reçu en double pour son anniversaire. Et le voilà qui brandit le jouet choisi par Azai en remplacement : une poupée à l'image de l'héroïne du classique La petite sirène de Disney.

"Que pensez-vous qu'un père ressent quand son fils choisit ça ?" lance alors Miki Willis, prenant pendant quelques secondes pour la caméra l'air sérieux du papa-macho-qui-ne-tolère-pas-que-son-fils-joue-à-la-poupée.

Soudain, son fils hurle de joie, et son père, abandonnant sa pose sévère, se joint à lui tout en souriant franchement. Et Miki Willis de se lancer dans une courte et vigoureuse ode à la liberté : "Je laisse mes garçons choisir leur vie. On leur dit 'choisissez votre expression, vos goûts, votre sexualité, choisissez tout'". Et le papa attachant de promettre solennellement à ses deux garçons de les aimer et de les accepter quels que soient leurs choix futurs.

Miki Willis et son fils

Postée sur Facebook, cette vidéo attachante a été vue plus de 13 millions de fois. Interviewé par le site Mic, Mikki Willis a déclaré qu'il était ravi que son message ait trouvé un tel écho sur la Toile. "Savoir qu'on a touché des gens au-delà de notre entourage immédiat nous rend à la fois humbles et satisfaits", écrit-il dans un email.

Et ce dernier d'expliquer que quand son fils a choisi une poupée Petite sirène, son premier réflexe fut de l'encourager à prendre une poupée aux proportions plus réalistes afin qu'il ne s'accoutume pas à l'idée préconçue selon laquelle les femmes doivent avoir un corps de Barbie. Finalement Miki Willis l'a laissé choisir cette poupée en se disant que ce serait un bon prétexte pour avoir une discussion au sujet de la beauté dans toute sa diversité et l'égalité entre les races. Un père décidément éclairé.

Plus d'actu sur : Les nouveaux papas

Paternité : Don't forget dads, le compte Instagram qui célèbre les papas
Au Danemark, une campagne encourage les papas à prendre un congé parental
Ce papa a fait écrire la petite souris à son fils (et la lettre est géniale)