Lammily, la "Barbie normale", a désormais ses règles (et c'est une bonne nouvelle)

Déjà vendue avec vergetures et boutons, la poupée Lammily se désolidarise un peu plus des autres jouets en proposant à présent un kit spécial règles. Pour le créateur de celle que l'on surnomme la Barbie normale, le but est d'aborder le sujet avec les enfants "de façon amusante et sereine".
A lire aussi

Débarquée sur le marché du jouet il y a moins d'un an, Lammily continue d'innover et de surprendre. Vendue avec stickers de boutons d'acné, des cicatrices ou encore des vergetures, cette poupée aux mensurations normales a été pensée pour renvoyer une image réaliste et positive aux fillettes, loin des Barbie et autres Bratz. Et si Lammily peut s'enorgueillir d'être unique aux pays des poupées, le petit accessoire qui l'accompagnera bientôt va carrément faire d'elle un OVNI. En effet, Lammily va avoir ses règles. Un "kit fête des menstruations" va ainsi être mis en vente en novembre prochain sur le site officiel de la poupée pour 10 dollars et comprendra dix-huit autocollants réutilisables en forme de serviettes hygiéniques, une culotte, un calendrier, et surtout, un livret éducatif.

Interrogé par le Huffington Post US, le créateur du jouet, Nickolay Lamm, a expliqué que son but était d'expliquer la puberté aux fillettes "de façon amusante et sereine". Selon lui, les "parents ont souvent du mal à aborder le sujet" et Lammily "peut donc être utilisée comme un outil très utile".

Une idée inspirée par... Donald Trump

Dans une interview accordée au site du Time, Nickolay Lamm a également indiqué que cette idée lui était venue après avoir entendu Donald Trump faire une remarque sexiste à une journaliste au sujet de ses règles : "Je ne veux pas faire de ça un projet politique, mais je pense que ce qu'il a dit montre bien comment encore aujourd'hui les règles sont tabous, et pire que ça, utilisées pour insulter les femmes".

Pour lui, l'idée est donc de montrer aux enfants que les règles ne sont pas sales, et qu'il faut encore moins en avoir honte. "C'est juste quelque chose qui arrive. Nous voulions ajouter cela à la poupée pour montrer qu'il ne faut pas en avoir peur", a-t-il ainsi ajouté.

Si Lammily et son "kit fête des menstruations" feront probablement frissonner certains parents, l'intention n'en reste pas moins louable. A une époque où les règles sont encore et toujours considérées comme impures, éduquer les fillettes de façon ludique et décalée est peut-être la meilleure des idées. De quoi faire donner à cette jeune génération les clés d'une vie adulte débarrassée de tabous et de diktats.