Le "bikini menstruel" de M&S affole la toile

Le "bikini menstruel" affole la Toile
Le "bikini menstruel" affole la Toile
La marque anglaise Marks & Spencer a sorti une nouvelle pièce à sa collection de maillot de bain qui est vite devenue virale. La raison ? Le design. Parce qu'il donne l'impression que notre tampon a fui.
A lire aussi

L'été approche et les collections de maillots de bain commencent à apparaître sur les sites de vente en ligne et autres boutiques des rues commerçantes. Des bikinis, des maillots une-pièce, des trikinis et autres inventions vestimentaires propres à la baignade. Chaque marque y va de ses nouveaux motifs alléchants, de ses couleurs pop ou plus sobres et de ses matériaux révolutionnaires super-adhérents qui garantissent de ne pas se retrouver à poil à la première vague.

Et parmi tout ça, il y a Marks & Spencer - M&S pour les intimes. La chaîne de magasins britannique a dévoilé un modèle qui est devenu viral en quelques jours. Son nom : le Printed Hipster Bikini, ou "bikini hipster imprimé". On est d'accord, ça ne veut pas dire grand-chose.

On se penche donc sur la description du produit, du bas plus précisément, qui devrait logiquement nous en dire plus : "Ce bas de bikini sophistiqué vous préparera pour la piscine ou la plage en un rien de temps. Doté d'un imprimé ombré chic avec un motif de feuille de palmier, il vous donnera instantanément envie de prendre votre serviette de plage, vos lunettes de soleil et de profiter de la lumière du soleil."

Difficile de s'imaginer qu'en réalité, si ledit bas de bikini a défrayé la chronique, ce n'est pas pour son design alléchant, mais plutôt parce que l'imprimé donne clairement l'impression qu'on a eu une fuite de règles. Le dégradé de rouge, joliment baptisé "ombré chic" par la marque, est étrangement placé au niveau de l'entre-jambe pour un effet des plus seyants (voire saignants). Et les internautes n'ont pas manqué de réagir.

"Je crois que le designer de M&S passait une mauvaise journée, ce n'est pas vraiment un look que j'ai envie d'avoir pour aller à la plage", plaisante une cliente sur Twitter. "La seule chose qui pourrait être pire que ça, c'est si on ajoutait des franges noires sur le bord", répond une autre.

Alors bien sûr, il n'y a rien de honteux à avoir ses règles, à la plage ou nulle part ailleurs. Les menstruations ne sont pas sales, les accidents fréquents, et on ne devrait pas se sentir gênée d'avoir une tâche sous le maillot de bain, ni sur notre beau pantalon blanc. Mais on avoue que peu d'entre nous iraient volontairement vers un look qui suggère qu'on a oublié de changer notre cup.