Le monosourcil, tendance beauté du prochain hiver ?

Le monosourcil le plus fameux du monde : celui de la peintre mexicaine Frida Kahlo (1907-1954)
Le monosourcil le plus fameux du monde : celui de la peintre mexicaine Frida Kahlo (1907-1954)
Au défilé automne-hiver 2015-2016 du couturier Atsuro Tayama, c'était monosourcil pour toutes. Une tendance est née ?
A lire aussi
On le sait, 2014 fut l'année du retour en grâce du sourcil touffu. L'irrévérente Carine Roitfeld avait été précurseuse, la top Cara Delevingne a carrément fait exploser la tendance au point de faire chuter les ventes de pinces à épiler et de rendre ultra-populaire la plus étrange des opérations de chirurgie esthétique : celle qui consiste à se faire greffer les poils de jambes sur l'arcade sourcilière.

Faut-il kalhoïser nos sourcils ?

En 2015, la mode va plus loin. Au défilé Atsuro Tayama qui s'est tenu cette semaine à Paris, les modèles affichaient toutes un monosourcil de fort belle facture (quelques hachures de crayon brun entre les deux yeux ont suffi) additionné d'un masque de fard caramel.


Le revival du sourcil monolithique à la Frida Kahlo est-il en train de s'amorcer ? Devons-nous renoncer à épiler notre entre-yeux pour la saison automne-hiver 2015/2016 ? Ici, on est d'avis de rester prudentes et d'attendre de voir si l'idée prend.

En attendant, on peut plonger les yeux fermés dans les tendances maquillage printemps-été 2015. Rouge à lèvres flouté, ongles nude, teint "naked"... C'est plus facile à faire et plus facile à porter.